Loukkos: Akhannouch annonce une bonne nouvelle pour les petits agriculteurs | www.le360.ma

ع
cover Video - Le360.ma • Akhannouch : L'accored de pêche reste en vigeur
© Copyright : Le360

Loukkos: Akhannouch annonce une bonne nouvelle pour les petits agriculteurs

Par Said Fathallah le 19/06/2018 à 06h48

Les petits agriculteurs seront désormais exonérés du paiement de la redevance relative au minimum de consommation de l'eau d'irrigation au périmètre du Loukkos

aA

La décision a été annoncée, mardi 13 juin, par le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch, lors de son intervention à la Chambre des Conseillers.


La nouvelle mesure s’inscrit en ligne avec les objectifs du Plan Maroc vert (PMV), visant à améliorer les revenus des agriculteurs en général et des petits agriculteurs en particulier, indique un communiqué de la Direction régionale de l'agriculture à Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Il s'agit ainsi d'exonérer les agriculteurs du paiement de la redevance relative au minimum de consommation de l'eau d'irrigation, celle-ci ayant été imposée depuis la création de l'Office régional de mise en valeur agricole du Loukkos au début des années 1970. Les agriculteurs de la région devaient alors payer une redevance sur le minimum de consommation de l'eau d'irrigation, fixé à 3.000 mètres cubes/ha, même si la consommation reste en deçà de ce seuil.

Vidéo. Saison agricole 2017-2018: Akhannouch présente la moisson

Le communiqué note que cette décision d'exemption intervient suite au changement positif qu'a connu le secteur agricole au niveau de la région, à la faveur du montant des investissements importants engagés dans la modernisation et la gestion des eaux d'irrigation, et de la bonne gouvernance du domaine de l'irrigation au périmètre du Loukkos, ce qui a permis d'atteindre un taux de recouvrement de créances de l'ordre de plus de 90%.

 

«Cette décision aura un effet positif sur les agriculteurs, en raison de la baisse de la facture d'eau, et devrait les encourager à investir dans le développement de leurs activités agricoles», souligne le communiqué de la direction régionale du ministère.