Maroc/France: l'Occitanie attirée par l'aéronautique | www.le360.ma

ع
aéronautique
© Copyright : DR

Maroc/France: l'Occitanie attirée par l'aéronautique

Par Fayçal Ismaili le 18/10/2017 à 00h13

Kiosque360. La région française, profondément méditerranéenne, souhaite développer des partenariats avec plusieurs régions du Maroc. Une délégation est en visite dans le Royaume pour rencontrer de nombreux opérateurs économiques. Parmi les secteurs visés: l'aéronautique.

aA

Le secteur aéronautique marocain attire, on le savait déjà, de nombreux investisseurs étrangers. Mais, cette fois-ci, c'est au tour d'une région française d'effectuer un tour de piste dans le Royaume. Il s'agit, plus précisément, de la région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, représentée par une délégation d'hommes d'affaires sous l'égide de la présidente de la région, Carole Delga, rapporte L'Economiste dans son édition du 18 octobre. Des rencontres sont donc prévues, dès le 18 octobre, avec des opérateurs marocains et plusieurs responsables régionaux à Casablanca-Settat, Fès-Meknès et dans l'Oriental. D'autres secteurs seront également concernés, notamment l'agroalimentaire, l'économie sociale, le patrimoine, l'eau et la formation.

 

Pourquoi avoir choisi le Maroc? Dans une interview accordée au quotidien économique, Carole Delga évoque la stratégie internationale de sa région, désireuse de nouer des relations durables avec le Maroc. Un choix qui ne date pas d'hier puisque, en 2012 déjà, une “Maison de la Région” a été installée à Casablanca. Selon elle, il est important de nouer des liens entre voisins méditerranéens et d'accompagner le processus “ambitieux” de la régionalisation du Royaume.

 

Côté programme, la délégation occitane compte notamment participer à deux salons, l'un dédié à l'aéronautique, le Salon Aerospace meetings, et l'autre à l'énergie verte, le Salon Pollutec Maroc. Par ailleurs, Carole Delga sera aussi amenée à rencontrer des chefs d'entreprise et des acteurs culturels, puisqu'elle sera aussi accompagnée d'entrepreneurs et de nombreux responsables d'établissements d'enseignement supérieur et de recherche (essentiellement des écoles d'ingénieur).

 

En avril dernier, le vice-président en charge de l'international et de l'attractivité de la région Occitanie, Damien Alary, s'était rendu en éclaireur au Maroc afin de rencontrer plusieurs acteurs soucieux de créer des partenariats régionaux. En parallèle, une étude réalisée par l'Institut des prospectives économiques du monde méditerranéen a identifié plusieurs complémentarités entre la région française et le Maroc dans l'agroalimentaire, la santé et le numérique. Des points communs qui n'attendent qu'à être développés.