Monétique: le CMI s'attaque aux marchands ambulants et aux livreurs | www.le360.ma

ع
TPE Commerçants
© Copyright : DR

Monétique: le CMI s'attaque aux marchands ambulants et aux livreurs

Par Younès Tantaoui le 06/02/2016 à 12h04 (mise à jour le 06/02/2016 à 12h08)

Le Centre monétique interbancaire espère conclure 9000 nouveaux contrats en 2016, dont 3000 pour son nouveau service dédié aux marchands ambulants et aux livreurs.

aA

Bientôt, le règlement des achats auprès des marchands ambulants ou des livreurs par carte bancaire sera plus fréquent. Du moins, c’est l’objectif que semble poursuivre le Centre monétique interbancaire.

 

Selon des sources proches du CMI, les équipes commerciales ont reçu des directives particulières concernant la nouvelle innovation lancée fin 2015, à savoir le Mpos. Cette solution consiste en une application à installer sur smartphone pour le transformer en TPE, sans devoir être connecté à une ligne téléphonique fixe comme pour les TPE classiques. Elle permet ainsi à tout commerçant d’accepter des règlements sur TPE même quand il est chez le client. En tout, le CMI espère équiper durant cette année 2016 quelques 3000 marchands ambulants, livreurs ou commerçants.

 

Pour le reste des services, les objectifs du CMI cette année sont assez ambitieux. Pour les TPE classiques, le centre espère équiper 4500 opérateurs économiques. Pour le service Etopup, qui permet les recharges téléphoniques via TPE, l’objectif cette année est de conclure 1000 nouveaux contrats pour un volume d’affaires de 40 MDH. Enfin, le CMI espère capter au moins 500 nouveaux clients pour son service e-commerce.

 

C’est dire que les équipes du CMI ont du pain sur la planche pour maintenir le rythme d’évolution de la monétique au Maroc. Pour rappel, les paiements par cartes bancaires en 2015 ont explosé. Ils ont affiché une hausse de 17% en nombre d’opérations et 9,3% en montant. En tout, ils ont généré un chiffre d’affaires de 22,9 milliards de DH pour plus de 32 millions d’opérations.