Observatoire des délais de paiement: comment Boussaid entend booster les PME | www.le360.ma

ع
Boussaid

Mohammed Boussaid, ministre de l'Économie et des Finances.

© Copyright : DR

Observatoire des délais de paiement: comment Boussaid entend booster les PME

Par Mohamed Chakir Alaoui le 09/07/2018 à 17h54 (mise à jour le 09/07/2018 à 18h03)

Le ministre de l’Economie et des finances a décidé de ne pas lâcher Saâd-Eddine El Othmani sur la question épineuse des délais de paiement qui handicape les petites et moyennes entreprises (PME). Un observatoire chargé de résoudre ce problème sera opérationnel dès ce mardi.

aA

Mohammed Boussaid a un plan en tête pour en finir avec le problème des délais de paiement. Il entend raccourcir ces délais jugés longs, pénalisant la trésorerie des entreprises, au point de menacer la survie des TPME. Des ressources budgétaires seront ainsi mobilisées pour aboutir à de nouvelles procédures simplifiées. Pour cela, un Observatoire des délais de paiement verra le jour au Maroc.

Délais de paiement: l’hémorragie continue 

 

C’est dans ce cadre qu’intervient la rencontre de demain mardi 10 juillet, co-présidée par le ministre des Finances, Mohammed Boussaid et le président de la CGEM, Salaheddine Mezouar, et placée sous le thème: «Climat des affaires et délais de paiement». L’événement sera marqué par la présentation et le lancement officiel dudit Observatoire.

 

L’allongement des délais de paiement est l’un des freins majeurs à la compétitivité de l’économie marocaine. Le phénomène s’est accentué depuis 2016, sachant que les opérateurs économiques sont loin de se conformer au délai maximum de 60 jours prévu par la loi.