PLF 2018: la hausse de la TVA sur le carburant n’aura pas lieu | www.le360.ma

ع
carburants
© Copyright : dr

PLF 2018: la hausse de la TVA sur le carburant n’aura pas lieu

Par Ismail Benbaba le 14/11/2017 à 23h42 (mise à jour le 15/11/2017 à 00h02)

Kiosque360. C’est a priori une bonne nouvelle pour les automobilistes. En effet, la hausse de 10% à 14% de la TVA sur le carburant n’aura pas lieu. Toutefois, les discussions se poursuivent, au Parlement, sur le projet de Loi de Finances 2018.

aA

La TVA de 14% sur le carburant passe à la trappe, nous apprend Aujourd’hui Le Maroc dans sa livraison de ce 15 novembre, soulignant que les députés ont décidé de supprimer cette hausse dans le cadre des amendements du projet de Loi de Finances (PLF) 2018.  En effet, la Chambre des représentants organise, ce mercredi, une séance plénière consacrée au débat sur la première partie du PLF.

 

La réponse du ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaïd, aux groupes parlementaires, est vivement attendue, note le journal qui affirme que l’Exécutif a accepté la majeure partie des modifications apportées au PLF. Dans les détails, la suppression de la hausse de la TVA sur le carburant s’explique par les répercussions que cette mesure était susceptible d'avoir sur le pouvoir d’achat des consommateurs. Ainsi, il a été proposé de maintenir le taux à son niveau actuel de 10%.

 

De même, la majorité a proposé de modifier la proposition sur la hausse du droit de timbre sur les passeports. Le quotidien indique que la majorité négocie le maintien de cette augmentation contre un prolongement, de 5 à 10 ans, de la durée de validité des passeports. Par contre, la hausse de la TVA sur les boissons gazeuses devrait passer comme une lettre à la poste.

 

Les parlementaires mettent également l’accent sur la nécessité d’instaurer un régime fiscal adapté pour les personnes physiques souhaitant construire des infrastructures sociales pour les collectivités, à des fins non lucratives. Aujourd’hui Le Maroc fait aussi remarquer que la Chambre des représentants a annoncé l’organisation de deux séances plénières ce mercredi (la première dans la matinée et la seconde dans l’après-midi). Notons que les deux séances seront, entre autres, consacrées aux réactions des représentants aux différents groupes parlementaires.

Vos réactions