Réforme du statut de la fonction publique: le gouvernement accélère la cadence | www.le360.ma

ع
Saa-Eddine El Othmani Conseil du gouvernement
© Copyright : DR

Réforme du statut de la fonction publique: le gouvernement accélère la cadence

Par Ismail Benbaba le 28/06/2017 à 22h58

Kiosque360. Le département en charge de la Fonction publique a récemment annoncé le lancement d’une série de rencontres régionales qui réuniront toutes les parties prenantes au chantier de la réforme de l’administration.

aA

L’Exécutif veut accélérer la réforme du statut de la fonction publique, nous apprend Aujourd’hui Le Maroc dans sa livraison du jour. Et de préciser que le département en charge de la Fonction publique et de la réforme de l’administration a récemment annoncé le lancement d’une série de rencontres de rencontres régionales, avec pour objectif d’ouvrir une large concertation avec l’ensemble des parties prenantes. Les conclusions de ces rencontres seront présentées au Conseil supérieur de la fonction publique, lors de sa prochaine réunion, avant d'être intégrées dans le nouveau projet de loi portant statut général de la fonction publique et soumises à la procédure législative.

 

Cité par le quotidien, le ministre délégué auprès du chef du Gouvernement en charge de la fonction publique et de la réforme de l’administration, Mohamed Ben Abdelkader, souligne qu'il s’agit surtout d’adapter le statut général de la fonction publique aux dispositions de la Constitution, notamment en matière de bonne gouvernance et de renforcement des principes de transparence, d’égalité des chances et de corrélation entre responsabilité et reddition des comptes.

 

Par ailleurs, il est question d’intégrer les nouveaux concepts de gestion des ressources humaines dans la fonction publique, en particulier les mécanismes de gestion des parcours professionnels, la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, la gestion axée sur l’emploi et l’ingénierie de la formation.

 

Aujourd’hui Le Maroc fait remarquer que l’autre étape décisive de cette réforme aura lieu au Conseil supérieur de la fonction publique, même si ce dernier ne dispose que d’un avis consultatif. Le quotidien estime que cette réforme pourrait devenir l’un des chantiers majeurs de l’équipe gouvernementale actuelle. 

Vos réactions