Retard dans la construction d'hôpitaux: la tutelle se mobilise | www.le360.ma

ع
Hôpital en construction
© Copyright : DR

Retard dans la construction d'hôpitaux: la tutelle se mobilise

Par Ismail Benbaba le 16/05/2018 à 00h17

Kiosque360. Ces dernières années, plusieurs projets de construction d’hôpitaux ont été confrontés à d’énormes retards, freinant ainsi leur mise en service dans les meilleurs délais. La tutelle se mobilise pour inverser la tendance.

aA

Parmi les priorités du secteur de la santé figure la gestion de la construction des hôpitaux, affirme L’Economiste dans sa publication de ce 16 mai. Force est de constater, en effet, que certains chantiers de construction d’hôpitaux, lancés depuis plusieurs années, n’ont toujours pas abouti. Le journal en veut pour preuve, notamment, le cas de l’hôpital provincial de Témara, dont l’ordre de service des travaux a été donné avant 2007. Il va sans dire que ce retard complique la situation et met à mal la prise en charge médicale des habitants de la région.

 

Il s’agit d’un dossier sur lequel devra se concentrer le nouveau ministre de la Santé, Anas Doukkali. Ce dernier fait toutefois remarquer que même dans les pays développés, le délai entre la conception du projet et sa mise en œuvre reste important. Selon le journal, pour les CHU, ce délai peut parfois atteindre jusqu'à 14 ans, la moyenne étant de 7 ans selon la taille du CHU.

 

Mais, outre le délai, il y a d’autres contraintes dont, par exemple, les directives imposées par le partenaire technique et financier. Il y a aussi les difficultés en relation avec la passation des marchés, qui obéit à l’allotissement, souligne L’Economiste. Le quotidien évoque aussi les défis liés à la mobilisation du foncier et la défaillance de l’adjudicataire d’un lot particulier. Pour contrecarrer ces problèmes, la tutelle a opté pour la délégation de la maîtrise d’ouvrage à la Direction des travaux publics.