Saham Assistance s’attaque à 8 marchés subsahariens | www.le360.ma

ع
Moulay Mhamed Elalamy

Moulay Mhamed Elalamy

© Copyright : DR

Saham Assistance s’attaque à 8 marchés subsahariens

Par Mouna Qacimi le 22/06/2015 à 01h56 (mise à jour le 22/06/2015 à 03h18)

Kiosque360. Déjà présent dans une vingtaine de pays africains, le groupe Saham consolide ses positions sur le continent à travers sa filiale Saham Assistance. La compagnie s’attaque à cette nouvelle filière en s’implantant dans 8 marchés subsahariens

aA

Après une expérience réussie sur le marché ivoirien de l’assistance auto, le groupe Saham renforce ses positions en s’installant dans 7 autres pays subsahariens. C’est ce que rapporte le quotidien L’Économiste dans son édition de ce lundi 22 juin. «Saham Assistance a réalisé, dès son démarrage, une croissance de pas moins de 25% en Côte d’Ivoire», déclare le directeur général de l’enseigne, Moulay Mhamed Elalamy, cité par le journal. La filiale assistance du groupe Saham ne s’est pas arrêtée en si bon chemin. La compagnie a élargi sa présence, en s’installant dans un premier temps au Togo, au Bénin et tout récemment au Sénégal. Saham Assistance a d’ailleurs déjà misé 3,3 millions de dirhams pour déployer son offre à Dakar.

Le fait que le groupe Saham soit déjà présent dans une vingtaine de pays subsahariens facilite l’implantation de la compagnie dirigée par le fils de Moulay Hafid Elalamy. En faisant jouer les synergies, Saham Assistance parvient à faire bénéficier ces nouveaux marchés de la même offre déployée au Maroc, avec toutes ses composantes: aide au constat, remorquage du véhicule et possibilité de disposer d’un véhicule de remplacement. Le service assistance auto est d’ailleurs automatiquement inclus dans l’offre assurance commercialisée par le groupe Saham dans ces huit pays du continent.

 

Relais de croissance

Comme tous les groupes marocains qui s’attaquent au marché africain, Saham Assistance considère le continent comme un véritable relais de croissance. L’enseigne y réalise déjà 10% des primes émises, alors que le Maroc ne compte plus que 30% de chiffre d’affaires consolidé. Le potentiel important de cette activité en Afrique attire même les concurrents du groupe Saham. Axa, Sanu et Nsia se sont offert les services de l’enseigne qui gère pour ces trois groupes l’activité assistance auto en marque blanche.