Sidérurgie: les mesures de sauvegarde pourraient être prolongées | www.le360.ma

ع
siderurgie
© Copyright : DR

Sidérurgie: les mesures de sauvegarde pourraient être prolongées

Par Fayçal Ismaili le 09/08/2018 à 01h10

Kiosque360. L'Association des sidérurgistes du Maroc a adressé une requête de réexamen pour proroger la mesure de sauvegarde sur les importations du fil machine et du fer à béton. Détails.

aA

Bientôt une enquête pour proroger la mesure de sauvegarde sur les importations du fil machine et du fer à béton. C'est ce que nous annonce Aujourd'hui le Maroc, dans son édition du 9 août, qui évoque l'avis public de la direction du commerce.


La tutelle a été destinataire d'une requête de réexamen. Celle-ci émane de l'Association des sidérurgistes du Maroc (ASM) qui demande de faire durer au-delà de la date fixée la mesure de sauvegarde en vigueur sur les importations du fil machine et du fer à béton. Faisant suite à cela et après l'examen des renseignements soulevés par ladite demande, le ministère a décidé d'ouvrir une enquête jugeant que les éléments fournis sont suffisants au vu de la loi.


Cette décision survient également après avis de la commission de surveillance des importations. Sur cette base, l'enquête prendra effet à partir du 13 août 2018. Elle concerne essentiellement le fil machine et le fer à béton appartenant à la famille des produits longs de sidérurgie.


La requête de réexamen porte sur une seconde prorogation de la durée d'application de la mesure de sauvegarde en vigueur sur les importations de fil machine et fer à béton. Dans ce sens, l'enquête permettra de savoir si la mesure de sauvegarde continue d'être nécessaire pour prévenir un dommage grave. Elle permettra aussi de déterminer s'il existe des éléments prouvant que la branche de production nationale doit procéder à des ajustements visant l'amélioration de sa compétitivité.


Dans la pratique, la mesure de sauvegarde en vigueur est composée d'un droit additionnel spécifique de 0,55 DH/Kg. Celui-ci est appliqué au-delà des contingents de 121.000 tonnes pour les importations de fil machine. Il est également appliqué aux contingents de 66.000 tonnes pour les importations de fer à béton.