Tourisme: les voyagistes vont porter plainte contre Booking | www.le360.ma

ع
booking

Booking.com est une filiale du groupe américain Priceline.

© Copyright : DR

Tourisme: les voyagistes vont porter plainte contre Booking

Par Younès Tantaoui le 01/04/2017 à 13h56

Les agences de voyage marocaines s’apprêtent à déposer une plainte contre Booking pour concurrence déloyale. Surfant sur une jurisprudence turque, les voyagistes veulent interdire au site de proposer des réservations sur le royaume aux Marocains. Explications.

aA

La guéguerre entre les agences de voyages marocaines et le site de réservation en ligne Booking s’apprête à connaître un nouveau tournant. Selon nos informations, une plainte devrait incessamment être déposée contre le site pour concurrence déloyale.

 

En fait, l’idée émane directement d’un arrêt que vient de prononcer un tribunal turc suite à une action intentée par l’association des agences de voyages de ce pays (Türsab). Booking est désormais interdit de proposer ses services à la clientèle turque. Il a même été condamné par l’autorité de la concurrence turque à payer une amende d’environ 700.000 dollars.

 

Contactée par le360, une source au sein de la fédération marocaine des agences de voyages nous confirme la volonté de cette dernière de saisir la justice en faisant valoir la jurisprudence turque. «Une réunion devrait se tenir dans les prochains jours avec les présidents des associations régionales des agences de voyages pour entériner cette décision».

 

La même source explique que l’objectif n’est pas d’interdire à Booking d’offrir ses services sur le Maroc. Cependant, «la fédération souhaite que le site ne propose plus des réservations dans les hôtels du royaume à une clientèle marocaine ou résidente au Maroc». Et parmi les arguments que les agences de voyages souhaiteraient faire valoir, c’est la commission que prélève le site sur ces opérations. «Un résident au Maroc règle la facture de son hôtel en dirham alors que ce dernier se retrouve contraint de reverser une commission en devise à Booking, ce qui est illogique», nous explique-t-on.

 

Selon nos informations, des contacts devraient être entrepris avec l’association turque Türsab dans les prochains jours afin de préparer le dossier juridique devant accompagner la plainte.

 

Pour rappel, Booking est un site créé en 1995 à Amsterdam et décliné en 42 langues proposant plus de 85.000 destinations dans le monde. Il fait partie depuis 2006 du groupe américain Priceline dont il génère 70% du chiffre d’affaires, soit plus de 6 milliards de dollars par an.

Vos réactions