Tourisme: l’ONMT courtise l'Inde | www.le360.ma

ع
Abderrafie ZOUITEN

Abderrafie Zouiten, DG de l'ONMT.

© Copyright : DR

Tourisme: l’ONMT courtise l'Inde

Par Rachid Al Arbi le 22/01/2018 à 23h21

Kiosque360. Le premier Forum pour la coopération touristique entre le Maroc et l’Inde vient de se clôturer. Les discussions sur la mise en place de vols directs et la suppression du visa sont en cours. Objectif: booster l’activité entre les deux pays.

aA

Le Maroc fait les yeux doux aux touristes indiens. Dans son édition du jour, L’Economiste rapporte que le royaume compte «accroître le nombre de voyageurs, qui reste en-deçà du potentiel existant». Un forum maroco-indien a d'ailleurs été organisé par l’Office national marocain du tourisme (ONMT), dans le but de dynamiser la coopération touristique entre les deux pays.

 

Pas moins de 150 professionnels indiens et marocains s’y sont rencontrés, précise le quotidien. L’événement aurait permis de mettre en avant les atouts touristiques du Maroc et de l’Inde, ainsi que les opportunités d'affaires sur les deux marchés. «Des rencontres BtoB et des échanges entre les différents tour-opérateurs ont eu lieu pour explorer des pistes de partenariat», assure le journal qui soutient que les professionnels indiens visitent les stations et les sites touristiques pour mieux connaître la destination. Idem du côté marocain: une visite est programmée pour mars, lors de la tenue d’un salon de l’artisanat marocain à New Delhi.

 

L’ONMT a d'ores et déjà annoncé son intention d’ouvrir une représentation à New Delhi. «Ce bureau permanent sera appelé à consolider la croissance de ce marché émetteur vers le Maroc. Cet établissement devra contrôler l’offre concurrente sur le marché cible et augmenter la part de marché du Maroc en Inde. Il est également question de développer des partenariats avec les prescripteurs indiens et les compagnies aériennes leaders sur le marché», souligne L’Economiste.

 

Le renforcement de l’aérien est également prévu. En effet, la mise en place de liaisons directes est au programme dans les prochains mois. La suppression du visa est aussi en discussion.

 

A noter que la demande touristique indienne au Maroc a crû de 9% en moyenne entre 2010 et 2016, mais pas plus de 13.441 voyageurs indiens ont visité le Royaume. L’ONMT compte bien faire évoluer les arrivées au même rythme (+9%) à l’horizon 2019.