Tourisme : plus de 5 millions d'arrivées en 6 mois | www.le360.ma

ع
tourisme
© Copyright : DR

Tourisme : plus de 5 millions d'arrivées en 6 mois

Par Rachid Al Arbi le 09/08/2018 à 00h40

Kiosque360. Si le ministère du Tourisme table sur 12 millions de touristes d’ici la fin de l’année, leur nombre vient de dépasser la barre des 5 millions à fin juin. Ce qui a permis de générer 31,2 milliards de DH de recettes. C’est mieux qu’en 2017.

aA

Le nombre de touristes qui visitent le Maroc ne cesse de croître. Il a dépassé les 5 millions de personnes au cours du premier semestre. Dans son édition du jour, L’Economiste relève que les arrivées ont affiché une progression à deux chiffres (10%) sur les 6 premiers de 2017. Le journal relève que «les principaux marchés émetteurs ont enregistré une hausse» avec 18% pour l'Italie, 13% pour l'Allemagne, 10% pour la France, 8% pour la Hollande, 7% pour le Royaume Uni et 6% pour l'Espagne. En progression, les arrivées des MRE sont restées contenues à 1%.


La croissance est plus importante sur le seul mois de juin puisque la hausse des arrivées a atteint 18%. Les touristes américains ont fortement contribué à cette croissance avec une progression de 34%. Les Italiens ne sont pas en reste avec 27% de hausse des arrivées.


Sur le plan des nuitées, «le parc global des établissements d'hébergement classés a enregistré une hausse de 10% en 6 mois». Marrakech et Agadir ont à eux seuls concentré 60% du volume global des nuitées, avec une hausse respective de 12 et 10%. Fès, Rabat et Tanger suivent avec des progressions respectives de 20, 14 et 12%. Il semble que le mois de juin ait fortement contribué à cette croissance, réalisant une hausse significative de 33%. «Par ville, les établissements d'hébergement de Rabat, Fès, Tanger et Marrakech ont enregistré la plus forte progression, soit respectivement 65%, 50%, 47% et 43%». Agadir et Taghazout, Casablanca et Saïdia-Oujda sont derrière.


Tout cela a rapporté plus de 31,2 milliards de dirhams de recettes en 6 mois, en hausse de 15,6% par rapport à la même période de 2017. Le seul mois de juin a généré 4 milliards de dirhams, également mieux que l’an dernier.