Une catastrophe appelée patrimoine minier: 1.404 permis accordés par l'Etat sont...hors-la-loi | www.le360.ma

ع
mines
© Copyright : DR

Une catastrophe appelée patrimoine minier: 1.404 permis accordés par l'Etat sont...hors-la-loi

Par Le360 (avec MAP) le 09/08/2017 à 10h21

Le ministère de l’Énergie, des mines et du développement durable a annoncé mardi 8 août que la mise à jour de la situation actuelle du patrimoine minier, à travers un traitement ciblé des permis irréguliers, a relevé une première liste de 1.404 permis, dont 23 permis d’exploitation.

aA

Ces permis ont été annulés et leur liste a été envoyée au secrétariat général du gouvernement pour sa publication au Bulletin officiel dans l’objectif de les réattribuer à de nouveaux investisseurs, conformément à la réglementation en vigueur, a ajouté le ministère dans un communiqué. Cette opération, qui entre dans le cadre de la stratégie de développement du secteur minier national, va rendre plus de 20.000 km² libres à la recherche et aux investisseurs du secteur.

 

Le communiqué du ministère rappelle que le nombre actuel de titres miniers est de 7.023 titres miniers répartis sur tout le territoire national. L’analyse de la situation du patrimoine minier national a permis de constater que dans environ 80% des permis de recherche, les travaux ne sont pas menés d’une manière optimale. Cette situation influence négativement le développement du secteur minier national et entrave la découverte de nouveaux gisements, selon la même source.

 

Pour faire face à cette situation et relever ce défi, le programme a été lancé pour contribuer à la professionnalisation du secteur, rendre le nombre de permis inactif zéro, libérer les permis non actifs et par conséquent rendre les zones couvertes par ces permis libres à la recherche, lutter contre la spéculation et attirer de nouveaux investissements, poursuit le ministère.