Une seconde édition de China Trade Week Morocco pour accroître les échanges sino-marocains | www.le360.ma

ع
China Trade Week Morocco
© Copyright : DR

Une seconde édition de China Trade Week Morocco pour accroître les échanges sino-marocains

Par Karim Zeidane le 05/12/2018 à 17h49

Casablanca va accueillir du 6 au 8 décembre la 2e édition du China trade week Morocco à la Foire internationale de Casablanca. Ce sera la plus grande plateforme d’échanges de produits et de services Made in China au Maroc. Explications.

aA

Après le succès de sa première édition, Casablanca va abriter du 6 au 8 décembre prochains la seconde édition consécutive du China trade week (CTW) Morocco.

 

Plus de 150 expsants de produits chinois de haute qualité, provenant des différentes industries de l'Empire du Milieu, prendront part à cette édition.

 

Cette grand'messe sera, en outre, également l’occasion de présenter les différentes opportunités d’investissements tant au Maroc qu'en Chine, dans des secteurs d’intérêts communs: énergie, infrastructures et technologies. 

Vidéo. Maroc-Chine: pourquoi le partenariat stratégique compte beaucoup 

 

Cette seconde édition sera aussi l'occasion d’échanges intenses entre opérateurs marocains avec leurs homologes chinois. Ainsi, en plus des échanges commerciaux, des investisseurs et hommes d'affaires des deux pays s'apprêtent à signer plusieurs accords de partenariats et d’investissement. 

 

Le CTW Morocco entre dans le cadre d’un programme plus global, visant à soutenir et à développer la coopération économique entre la Chine, l’Afrique et le Moyen-Orient.

 

Cette importante manifestation sino-marocaine s’inscrit dans le cadre d'une nouvelle ligne stratégique redéfinissant les échanges avec la Chine, et réhabilitant l'historique «Route de la soie». A cet égard, le CTW Morocco est considéré comme la plus grande manifestation d’échanges de produits et services chinois au Maroc.

 

Cette manifestation est ainsi appelée à jouer un rôle fondamental dans l’amélioration des relations commerciales entre le Maroc et la Chine.

 

«La stratégie de la réhabilitatin de la route de la soie, impulsée par le Président chinois Xi Jinping a trouvé un écho favorable au Maroc, considéré par la Chine et ses opérateurs comme étant un hub stratégqiue dans la région, et doté des meilleurs atouts», a ainsi souligné Sean Xiao, vice-président de MIE Events.

Maroc-Chine: le détail des quinze conventions signées à Pékin

 

Sean Xiao, l'un des organisateurs de cet important évènement, considère aussi que «le modèle économique marocain, ses efforts structurels et infrastructurels, son ouverture sur l’économie africaine prédisposent le royaume à un rôle de locomotive et donc, de partenaire idéal pour la dynamisation et l’accélération des échanges commerciaux avec la Chine».

 

Pour impulser davantage les échanges entre les deux pays, en mars 2018, la Confédération générale des entreprises du maroc (CGEM) et la Conseil chinois pour le développement du commerce international (CCPIT) ont signé un mémorandum d’entente visant à renforcer les relations de coopération entre les deux pays, avec la création du « Conseil d’affaires de la "Route de la soie"».

 

Les échanges commerciaux entre le Maroc et la Chine n’ont cessé de croître au cours de ces ernières années. En 2017, ceux-ci ont affiché une croissance de l’ordre de 5,3%, pour atteindre 3,83 milliards de dollars.