Vidéo. Groupe BCP: une nette amélioration de la profitabilité au premier semestre 2017 | www.le360.ma

ع
Benchaaboun
© Copyright : Le360

Vidéo. Groupe BCP: une nette amélioration de la profitabilité au premier semestre 2017

Par Younès Tantaoui et Saâd Aouidy le 12/09/2017 à 14h16

Le groupe BCP a clôturé le premier semestre avec un bénéfice de plus de 1,5 milliard de dirhams, en amélioration de 9% malgré un contexte difficile à tous les niveaux.

aA

Le groupe BCP a tenu ce mardi 12 septembre sa traditionnelle conférence de présentation de ses résultats semestriels. Des résultats qui confirment la dynamique de croissance du groupe. 

 

Les chiffres du groupe à fin juin dernier sont en ligne avec les performances des années précédentes, avec un résultat net part de groupe de plus de 1,5 milliard de dirhams, en augmentation de 9% comparativement au premier semestre 2016.

 

Cette performance a été réalisée dans un contexte qui n’a pas été favorable. Malgré une légère reprise en début d’année, le bas niveau des taux d’intérêt continue d’impacter la marge d’intermédiation, principale composante du produit net bancaire. Pour compenser, le groupe BCP a axé ses efforts commerciaux sur l’optimisation du coût de la collecte des dépôts. L’effort commercial des équipes de la banque lui a également permis de renforcer sensiblement la marge sur commissions qui a augmenté de 12% à 1,2 milliard de dirhams en permettant ainsi au PNB de ressortir en hausse de 1% à 8,2 milliards de dirhams.

 

Comme l’a expliqué Mohamed Benchaâboun, PDG du groupe, lors de la présentation des résultats, ces derniers tiennent également compte d’une amélioration du coût du risque de 8%, malgré le maintien des efforts de provisionnement, avec la constitution d’une provision pour risques généraux de près de 900 millions de dirhams. Durant le premier semestre, le groupe BCP s’est également attaqué aux créances en souffrance, avec la récupération de quelque 800 millions de dirhams à ce niveau.

 

C’est dire que le groupe bancaire est bien parti pour réaliser un bon exercice 2017, tout en poursuivant son développement à l’international.

 

 

 

 

 

 

 

Vos réactions