Vidéo. Rakiya Eddarhem s’explique sur la hausse des droits d’importation du textile turc | www.le360.ma

ع
cover Video - Le360.ma • الدرهم تفسر لماذا رفع رسوم نسيج المستورد من تركيا
© Copyright : Le360

Vidéo. Rakiya Eddarhem s’explique sur la hausse des droits d’importation du textile turc

Par Chakir Alaoui et Saad Aouidy le 10/01/2018 à 19h39

Les droits d'importation des produits textiles en provenance de Turquie ont subi depuis mardi 9 janvier 2017 une hausse de 2,25%. Cette mesure vise à protéger la production nationale durant les 12 mois à venir. Les explications de la secrétaire d’Etat chargée du Commerce extérieur au micro de le360.

aA

La secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Industrie, de l'investissement, du commerce et de l'économie numérique, chargée du commerce extérieur, a démenti que la hausse portée à 31,2% soit en contradiction avec l'accord de libre-échange qui lie le Maroc et la Turquie.

 

Il s'agit d'une décision protectionniste pour que le secteur des textiles, quatrième contribuable en devises au Maroc derrière l'automobile, les phosphates et les recettes des MRE et le tourisme, reste en phase de décollage. Notre secteur textile compte 1.200 entreprises et représente 7% du PIB, a rappelé Rakiya Eddarhem.

 

 

 

 

 

 

 

 

«Nous avons devant nous un an d'application de cette mesure. Une période qui nous permettra d'examiner avec notre partenaire turc les moyens de mieux encadrer ce secteur», a-t-elle conclu.

 

En 2017, les importations de produits textiles au Maroc se sont élevées à 1,7 milliard de dirhams.