Achoura: des pétards "Ben Laden" et "Daech" envahissent le marché marocain | www.le360.ma

ع
pétards accourra
© Copyright : DR

Achoura: des pétards "Ben Laden" et "Daech" envahissent le marché marocain

Par Leïla Driss le 12/09/2018 à 13h50 (mise à jour le 12/09/2018 à 13h51)

Bien qu’interdits à la vente, des pétards aux noms évoquant des organisations terroristes ont fait leur apparition sur les marchés marocains, en cette veille de Achoura.

aA

A quelques jours de la célébration de la fête de Achoura, les pétards envahissent à nouveau, en toute illégalité, les marchés marocains, et ce, malgré l’article 54 de la loi relative à l’encadrement des matières explosives à usage civil, qui interdit également les fumigènes et autres produits semblables, et qui stipule par ailleurs que "toute personne possédant des produits explosifs sans justification légale, les introduit dans le territoire national ou en fabrique est passible d’une peine de deux à cinq ans de prison et d'une amende de 50.000 et 500.000 dirhams, ou de l’une des deux peines". 

 

La Ligue marocaine des droits du consommateur tire à nouveau la sonnette d’alarme afin de mettre en garde les parents sur les dangers de ces produits et s’interroge, selon Hespress, sur le rôle joué par les douanes dans l’application de la loi.

Vidéo. Pétards, fumigènes, feux d'artifice... voici ce que dit la nouvelle loi

 

Bouazza Kherati, président de cette association, alerte également le grand public et les autorités de la présence sur le marché de pétards portant le nom de "Ben Laden" et "Daech" et de feux d’artifices dont la forme s’apparente à celle de véritables bombes.

 

Outre les risques que comportent le maniement de pétards et autres feux d’artifices, en particulier par des enfants, la connotation des noms donnés à ces équipements est pour le moins grave et dangereuse.