Le Caftan de Meryl Streep dans «The post» fait un énorme buzz aux Etats-Unis | www.le360.ma

ع
Meryl Streep zoom
© Copyright : DR

Le Caftan de Meryl Streep dans «The post» fait un énorme buzz aux Etats-Unis

Par Zineb Ibnouzahir le 07/03/2018 à 08h30

Cette année, la grande Meryl Streep était nominée aux Oscars pour la 21e fois, pour son interprétation de l’éditrice Katharine Graham du Washington Post dans le dernier film de Steven Spielberg, «The Post». Une tenue de l'actrice dans le film a suscité de nombreux débat: un caftan.

aA

Si Ann Roth, la costumière du dernier opus de Spielberg déclare humblement que les costumes sont un élément peu important dans le film The Post, ce n’est pas l’avis de la critique qui salue unanimement le caftan porté par l’actrice dans une scène devenue culte.

 

La féminité d’une femme de pouvoir

Issu d’un milieu conservateur, le personnage de Katharine Graham au centre du scandale des Pentagone Papers en 1971, porte tout au long du film des tenues conventionnelles avec force jupes, robes, chemises à cols montants. Une manière de se fondre dans ce monde masculin qui l’entoure et dans lequel elle évolue.

 

Toutefois, pour la scène la plus cruciale de The Post, dans laquelle Graham prend la décision de publier les Pentagon Papers en défiant directement le gouvernement, l’administration Nixon, un élément de sa tenue va jouer un rôle important: le caftan qu’elle porte…

Culture, luxe et traditions: il était une fois… le caftan judéo-marocain

 

Graham est en train d'organiser une fête lorsque le rédacteur en chef Ben Bradlee (Tom Hanks) lui annonce que le journal est prêt à être publié, attendant son feu vert. Un moment de grande tension tant le poids historique de l’évènement qui s’annonce s’avère important.

 

Pour incarner ce moment fatidique de l’histoire, ce n’est pas un habit de pouvoir traditionnel que revêt l’actrice, mais un caftan blanc très féminin, fluide, brodé d'or avec des motifs en brocart.

Caftan Meryl Streep plein pied
© Copyright : DR

 

A la découverte de cette tenue, la presse américaine est unanime: c'est l’un des meilleurs choix de costumes de 2017: parfaitement adapté au moment du film, au personnage et à la grande star qui le porte.

 

Outre le fait que cette tenue contraste avec les habituels looks de Meryl Streep dans ses films, le caftan en question donne une toute autre dimension à la scène.

 

La tenue est en contradiction avec les circonstances, et Streep semble mal à l'aise. Elle n'est pas dans l'armure de combat étouffante qu'elle doit normalement porter pour s'adapter à un lieu de travail masculin. Elle porte quelque chose de doux et de féminin.

Revue du Web. "Victoria Sekrat" ou quand Caftan 2017 s'inspire des anges de la lingerie

 

En habillant le personnage de ce caftan, Ann Roth et Spielberg bouleversent l’idée préconçue selon laquelle une femme de pouvoir se départit de sa féminité. Au lieu de cela, elle ressemble à une déesse grecque.

 

Le caftan du film n'est pas une pièce de designer vintage. Au contraire, c'est une invention de la créatrice de costumes Ann Roth, qui l'a fabriqué à partir d'un tissu acheté à Edison, dans le New Jersey. Interviewée par The Hollywood Reporter, Roth déclare même: "j’ai reçu un texto d'un inconnu me disant que le caftan était la meilleure chose qu'ils aient jamais vue."

 

La créatrice, qui travaille depuis 1983 avec Meryl Streep a été trois fois nominée aux Oscars et s’est fait connaître pour ses talents de costumière dans de nombreux films dont Le Patient anglais, Le Talentueux Mr Ripley, La Fille du train