Le Maroc, la destination ski du continent africain | www.le360.ma

ع
Le Maroc destination Ski

Ifrane, dans le Moyen Atlas. 

© Copyright : DR

Le Maroc, la destination ski du continent africain

Par Zineb Ibnouzahir le 05/11/2018 à 16h52 (mise à jour le 05/11/2018 à 17h04)

Si l’Afrique n’est pas la destination à laquelle on pense en premier quand on évoque le ski, le continent est pourtant bien référencé, en majorité grâce aux pistes de ski marocaines.

aA

Skier en Afrique, c’est une manière de découvrir le ski autrement et le Maroc fait plutôt bonne figure en la matière pour avoir compris très tôt l’avantage économique que représente le développement du tourisme alpin.

 

En tête de file, au sud de Marrakech, Oukaïmeden, qui culmine entre 2.600 et 3.200 mètres d’altitude et compte une vingtaine de pistes de différents niveaux. Station de ski la plus haute d’Afrique, elle attire chaque année de nombreux amateurs de sports alpins malgré le manque d’infrastructures hôtelières sur place.

Vidéo. La station de ski de l'Oukaïmeden se pare de blanc

 

Vient ensuite la station de Michlifen alias l'Aspen marocain, située à 60 km de la ville d’Ifrane, avec un  sommet qui culmine à 2.100 mètres. Ici, on skie au beau milieu d’une splendide cédraie dans un décor à couper le souffle

 

Enfin, moins connu, le domaine skiable de Jbel Hebri, dans la région de Meknès, s’élève entre 1.950 et 2.090 m d’altitude et propose un joli kilomètre de piste avec une remontée mécanique.

 

De son côté, l’Algérie compte deux stations de ski héritées de l’époque de la colonisation et quelque peu délaissées depuis. D’un côté, Tkjida, située en Kabylie, au pied du massif de l’Akouker, à 1.478 mètres d’altitude et de l’autre la station de Chréa, située à une soixantaine de kilomètres d’Alger et qui culmine entre 1.460 m et 1.550 m d’altitude.

 

Enfin, plus au sud, le Lesotho et l’Afrique du Sud font également exception grâce aux 1.000 kilomètres sur lesquels s’étendent entre les deux pays, les Monts Drakensberg. Tiffindell, juchée sur le pic du Ben MacDhui à 3.000 mètres d’altitude, est l’unique station d’Afrique du Sud et a pourtant su se démarquer à l’échelle internationale en organisant notamment les premières courses internationales de ski alpin en 2014.

 

Du côté du Lesotho, la station Afriski culmine quant à elle à 3.222 mètres d’altitude.