Miss Maroc 2018: voici notre nouvelle égérie nationale | www.le360.ma

ع
Miss Maroc

Rania Ait Chajia, sacrée Miss Maroc 2018.

© Copyright : DR

Miss Maroc 2018: voici notre nouvelle égérie nationale

Par Leïla Driss le 15/05/2018 à 15h10

Samedi 12 mai se déroulait à l’hôtel Namaskar à Marrakech le concours Miss Maroc 2018. Une élection remportée par Rania Ait Chajia.

aA

Agée de 23 ans, la nouvelle Miss Maroc nous vient tout droit de Marrakech. La jeune femme qui a décroché son titre parmi 14 autres candidates issues de plusieurs régions du Maroc n’en est pas à sa première distinction.

 

Miss Marrakech en 2016, elle a aussi été élue Miss Cerise en 2017 à Sefrou dans le cadre du concours de beauté qui se déroule dans la ville depuis près d’un siècle.

 

 

Milles merci @bijouterie.merveilleuse ❤️ #miss_maroc_2018 @missmaroc.officiel

Une publication partagée par Rania Ait (@rania_aait) le

 

En plus d’être styliste modéliste, la jeune femme poursuit actuellement des études à la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales (FSJES), option droit en français.

 

2018, une édition «citoyenne»

L’édition «Miss Maroc 2018» se distingue -selon ses organisateurs- par sa dimension citoyenne, les nominées devant être mobilisées autour d’une cause sociale, contribuant ainsi durant l’année à porter cette cause à l’intérieur du Maroc et à l’étranger.   

 

La sélection des Miss s’est déroulée sous la houlette du comité mis en place par l’organisateur, Starprod Events. Ce comité comptait cette année dans ses rangs Lisa Powell, Carina Tyrell, Miss Angleterre 2014, Doc Samad ainsi que Faudel.

 

A propos du Concours Miss Maroc 2018

Le processus de sélection de «Miss Maroc 2018» a été ouvert aux femmes de toutes les régions du pays ainsi qu’aux Marocaines du monde. Credo de cet événement, le respect de l’éthique, la déontologie et la promotion des valeurs fondamentales d’un Maroc ouvert sur le monde, dixit la page de présentation du site organisateur du concours.

 

«Toujours sous l’impulsion d’un groupe de jeunes Marocains et Maghrébins du monde, l’édition 2018 du concours de Miss Maroc est lancée à travers un concept alliant traditions et modernité», peut-on lire dans la présentation du concours. Et de poursuivre que cette édition «se veut une initiative originale qui cherche à mobiliser tous les attributs de valorisation de la femme marocaine en ce qu’elle incarne en tant que vecteur de transfert de valeurs ancestrales, d’ouverture, de solidarité et de modernité».

EnregistrerEnregistrer