Mohamed Hadid, le père des deux mannequins les plus célèbres du monde, est à Marrakech | www.le360.ma

ع
Mohamed Hadid
© Copyright : DR

Mohamed Hadid, le père des deux mannequins les plus célèbres du monde, est à Marrakech

Par Zineb Ibnouzahir le 07/05/2018 à 19h38 (mise à jour le 07/05/2018 à 19h51)

L'homme d'affaires palestinien et père de deux des mannequins les plus célèbres au monde, Gigi et Bella Hadid, vient de poser ses valises à Marrakech et s'adonne déjà aux joies de la gastronomie marocaine.

aA

Fils d’immigré palestinien, magnat de l’immobilier en Californie et rival de Donald Trump, père de deux top models mondialement reconnues… Mohamed Hadid est tout cela à la fois.

 

Pour la première fois, il vient de poser ses valises au Maroc, à Marrakech. Un séjour annoncé à demi mot sur son compte instagram: "Looking forward to my trip ... sand, sun, smell, food, people, culture, music. We are so excited", postait-il, il y a quelque temps, avant d'enchaîner avec une photo en compagnie de son épouse dans une pièce typiquement marocaine de sa vaste demeure en Californie.

 

Guess where we are going ? ......here we come.

Une publication partagée par Mohamedhadid (@mohamedhadid) le

 

Un séjour marrakchi qui se confirme aujourd’hui avec une première photo postée par un jeune styliste marocain, Othmane Essahat, qui pose à ses côtés.

 

Marrakech time with @mohamedhadid #marrakech #mohamedhadid #hadidfamily

Une publication partagée par SNOBBISHED by Othman Essahat (@othmanessahat) le

 

Mohamed Hadid est considéré comme le plus grand promoteur immobilier de toute la Californie. Une carrière patiemment bâtie et qui a tout lieu d’une success story pour ce palestinien né à Nazareth en 1948.

 

Arrivé aux Etats-Unis à l’âge de 15 ans, il se montre très doué pour les affaires et à 21 ans dessine sa première grande maison à Fort Lauderdale, la Venise de Floride. Il pressent, avant tout le monde, le potentiel du Qatar et se positionne comme architecte d’hôtels de luxe. Il fait ainsi fortune là où d’autres ne voient encore que du désert et revient aux Etats-Unis, la tête pleine de rêves qu’il ne tardera pas à contrétiser.

Le mannequin australien Shanina Shaik profite du soleil de Marrakech

 

Il se lance dès lors dans la construction de palaces dont l’un sera racheté par la compagnie Mariott. Son style: les milles et une nuits. Une touche orientale qui plaît et qui lui vaut de rénover les Ritz-Carlton de Washington DC et de New York et d'en construire un à Aspen.

 

Depuis, le magnat de l’immobilier continue de bâtir des immenses demeures pour les "very rich people" quand il ne s’emploie pas à être un père parfait, de loin son rôle préféré.

 

Père de Alana et Marielle, filles d’un premier mariage, il est aussi l'heureux et fier papa de Gigi, Bella et Anwar, nés d'nu second mariage avec Yolanda Foster, une ex-mannequin hollandaise dont il s’est séparé en 2000. Mohamed Hadid se confie en ces termes au magazine Paris Match au sujet de ses enfants: «Mes enfants sont un don de Dieu. Je leur ai construit des ailes solides pour voler, mais ils ont les pieds sur terre. Je suis très fier d’eux. Il y a des milliers de filles plus belles que Gigi et Bella, mais il y en a peu qui travaillent aussi dur. Elles n’usurpent pas leur succès. Ça me rend fou quand j’entends qu’elles le doivent à la fortune de leur père!».