Voiture, déco et tableaux : « Les goûts de luxe » du Secrétaire d'Etat Mounir Mahjoubi critiqués | www.le360.ma

ع
Mounir Mahjoubi

Mounir Mahjoubi, Secrétaire d'Etat au Numérique 

© Copyright : DR

Voiture, déco et tableaux : « Les goûts de luxe » du Secrétaire d'Etat Mounir Mahjoubi critiqués

Par Zineb Ibnouzahir le 11/01/2019 à 11h50 (mise à jour le 11/01/2019 à 12h07)

Le Franco-marocain Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat au Numérique, a manqué une occasion de se taire. Critique vis-à-vis des gilets jaunes, une certaine presse française n’a pas manqué de passer au crible son mode de vie.

aA

La création de la cagnotte Leetchi en soutien à Christophe Dettinger, accusé d’avoir boxé des CRS lors de la dernière manifestation des gilets jaunes à Paris n’a pas manqué de faire réagir le secrétaire d’Etat franco-marocain.

 

«Quand l’attrait de l’argent vient s’ajouter à la haine et à la violence, je n’ai que du dégoût», a-t-il ainsi clamé sur son compte Twitter, lundi 7 janvier dernier, en réaction au lancement de la cagnotte.

 

 

Ministre, le Franco-Marocain Mounir Mahjoubi s'exprime sur son homosexualité

 

Une prise de position qui n’a pas été du goût du journal satirique Le Canard enchaîné. La publication s’est fendue d’un article passant à la loupe les dépenses de l’homme d’Etat afin de le mettre face à ses contradictions.

 

Le changement de voiture de Mounir Mahjoubi n’est donc pas passé inaperçu et la publication de relever que la vieille Renault Talisman que lui proposait Bercy en guise de voiture de fonction a été changée contre un modèle plus luxueux, une Citroën DS7 Crossback de 48500 Euros. Et de préciser qu’il lui aura fallu débourser 6000 euros de plus pour que le véhicule soit homologué «voiture ministérielle». «C’est faux, répond Mounir Mahjoubi à Capital. Je ne l’ai pas décidé. Tous les véhicules du ministère ont été renouvelés. Et je rappelle que c'est du leasing.»

Portrait. France: Mounir Mahjoubi, le Marocain de Macron

 

Autre sujet «polémique», le changement de mobilier et de moquette des nouveaux locaux du siège de Mounir Mahjoubi. Préférant la déco de son ancien cabinet, celui-ci aurait fait rapatrier mobilier et tableaux illico presto.

 

«C’est faux aussi, ajoute Mounir Mahjoubi. Les seuls travaux que l’on a réalisé, c’est de remplacer la moquette de l’open space par du lino imitation parquet. Et on a fait dévisser des cloisons. Dans mon bureau, il y a la même moquette qu’il y a 35 ans, avec des cloques...»

 

Mounir Mahjoubi avait précédemment fait parler de lui en révélant publiquement son homosexualité en mai 2018. A l'occasion de la journée mondiale contre l'homophobie et la transphobie, le 17 mai 2018, il avait posté sur Twitter un message pour le moins personnel.

 

 

«Nous sommes en 2018, je vis ma vie, même publique, de manière tranquille. Mais si, ce jour-là, je pouvais passer le message en le renforçant par mon expérience personnelle, je pense qu'il fallait le faire» avait ainsi déclaré Mounir Mahjoubi, pacsé depuis 2015 avec son compagnon, dans une interview à France Info.