Affaire Rachid Boudjedra contre Ennahar TV: l'écrivain attend toujours le verdict | www.le360.ma

ع
boudjedra
© Copyright : DR

Affaire Rachid Boudjedra contre Ennahar TV: l'écrivain attend toujours le verdict

Par Qods Chabaa le 27/07/2017 à 09h52

La plainte de Rachid Boudjedra contre Ennahar TV est mise en stand-by. Les avocats de l'écrivain algérien dénoncent la volonté de certaines parties d'enterrer ce dossier.

aA

Rachid Boudjedra attend toujours la réponse du Parquet. Cela fait maintenant un mois que l'écrivain algérien a déposé plainte contre la chaîne de télévision Ennahar, mais la justice n’a toujours pas émis son verdict.

 

D’après les avocats de Rachid Boudjedra, sa plainte a été mise en stand-by par le procureur de la République près le tribunal de Bir Mourad Raïs.

L'écrivain Rachid Boudjedra tire à nouveau sur la chaîne Ennahar TV

 

Le quotidien algérien El Watan rapporte en effet que Miloud Brahimi et Khaled Bourayou s’interrogent sur les raisons qui ont motivé ce qu’ils qualifient de «blocage» de la procédure auprès du Parquet d’Alger, alors que la loi «l’oblige à donner suite dans un délai ne dépassant pas les cinq jours» à compter du dépôt de la plainte auprès du doyen des juges.

 

L’avocat Miloud Brahimi précise que le juge d’instruction avait répondu dans les délais, «mais le procureur n’a pas pris la peine de répondre. Mieux encore, il est parti en vacances. Ce qui veut dire que la plainte devra attendre son retour».

 

«Il s'agit là de méthodes qui ne sont nullement correctes et elles dénotent l’orientation que certaines parties souhaitent donner au dossier», a-t-il ajouté.

 

 

 

 

Humilié en juin dernier dans une émission de caméra cachée, Rachid Boudjedra avait décidé -on s'en souvient- de porter plainte contre la chaîne Ennahar TV, réputée proche des cercles du pouvoir, pour «torture morale», «atteinte à la vie privée», «utilisation illégale de l’image d’autrui», «usurpation de fonction» et «diffamation».

 

Vos réactions