Le bras de fer CIAUMED - Marocmétrie | www.le360.ma

ع
Audience
© Copyright : DR

Le bras de fer CIAUMED - Marocmétrie

Par Hicham Alaoui le 09/02/2015 à 07h58 (mise à jour le 09/02/2015 à 10h50)

Kiosque360. Entre le CIAUMED et Marocmétrie, rien ne va plus. Depuis mardi dernier, le service de mesure des audiences télévisées au Maroc a stoppé ses prestations. Une sorte de guerre froide s’installe entre les deux organismes.

aA

Dans son numéro de ce lundi 9 février, le quotidien Al Ahdath Al Maghribia rapporte que le Centre Interprofessionnel d’Audimétrie Médiatique (CIAUMED) a suspendu depuis mardi dernier la livraison de la mesure d’audience télévisée. En effet, les négociations entre la CIAUMED et Marocmétrie sur les conditions de la continuité du service de mesure des audiences de la télévision pour l’exercice 2015 «n’ont pas abouti».

 

 

Dans un communiqué cité par le journal, le CIAUMED regrette cet état de fait, rappelant que les investissements réalisés par Marocmetrie sont «maintenant bien amortis: l’opérateur produit les audiences depuis avril 2008, sur la base d’un contrat de cinq ans, dont la durée a été prorogée deux fois par avenants».

 

Et d’ajouter que «le know-how transmis par la maison mère, Médiamétrie, à sa filiale, Marocmetrie pendant toute cette période est largement suffisant pour assurer la continuité du service», tout en relevant que le cahier des charges de la mesure pour 2015 ne comporte «ni étude d’intermetrie, ni étude de cadrage».

 

Le cahier des charges, poursuit la même source, «ne prévoit pas non plus de renouvellement des foyers panélistes. Autant de facteurs qui auraient pu conduire Marocmétrie à revoir ses prix à la baisse».

 

«Malheureusement, elle exige des montants bien supérieurs au juste prix et reste inflexible sur le plan commercial, malgré les efforts des membres du CIAUMED, notamment pour éponger les arriérés», regrette le CIAUMED.

 

Citée par Al Ahdath Al Maghribia, une source responsable à la société Marocmétrie a fait savoir que la compagnie a tout fait pour continuer à alimenter le marché par les statistiques de mesures d’audience des chaines de télévisions les plus regardées au Maroc, ajoutant que Marocmétrie avait exprimé sa volonté, lors des réunions tenues avec le ministère de la communication, de parvenir à une solution au problème.

 

Selon ce responsable, il a été convenu de continuer à fournir le service pour le mois de janvier 2015 en raison de l’importance de la mesure d’audience et l’impact de la suspension du service sur les différents acteurs, déplorant le fait que CIAUMED n’a pas honoré ses engagements et les arriérés au titre de l’année 2014, ce qui a amené Marocmétrie à suspendre son service.

 

Pour sortir de cette crise, la CIAUMED souligne l’impératif de convenir des modalités de gestion de la période transitoire, en attendant la mise en place de la nouvelle mesure. «Celle-ci sera produite par GfK qui, on s’en souvient, a remporté l’appel d’offres international que le CIAUMED avait lancé pour choisir l’opérateur de mesure d’audience. Aujourd’hui, le Groupement s’attache à finaliser le contrat de service avec le nouvel opérateur. Les modalités concrètes de mise en œuvre du nouveau système de mesure d’audience seront communiquées le moment venu», conclut le quotidien.

 

Pour rappel, le CIAUMED est un Groupement d’Intérêt Economique (GIE) constitué par la Société Nationale de Radiodiffusion et de Télévision (SNRT), Soréad 2M, le Groupement des Annonceurs du Maroc (GAM), Régie 3 et l’Union de Agences Conseil en Communication (UACC).