Une affiche publicitaire recouvrant une oeuvre d'art fait polémique à Marrakech | www.le360.ma

ع
umnia

La façade de la dicorde

© Copyright : DR

Une affiche publicitaire recouvrant une oeuvre d'art fait polémique à Marrakech

Par Imane Azmi le 10/07/2017 à 09h05

Une affiche publicitaire de la nouvelle banque alternative Umnia Bank recouvrant une fresque a suscité la colère des internautes. Un véritable mouvement de protestation est né sur les réseaux sociaux. La banque a réagi.

aA

Face au mouvement de protestation contre une affiche publicitaire qui recouvrait une toile habillant la façade d’un immeuble, Umnia Bank a réagi. Filiale de CIH Bank, la banque alternative a vite enlevé, le 8 juillet dernier, l’affiche en question. 

 

 

 

 

 

D’aucuns ont vu dans le fait de recouvrir une œuvre d’art une spoliation du patrimoine culturel de la cité ocre. Cela étant, la banque s’est vite rattrapée. «Pour votre information, le mur est payé par le CIH au syndic et offert à la ville de Marrakech pour accueillir cette oeuvre depuis sa conception. Nous y tenons comme tous les amateurs de l'art et comme tous les Marrakechis. Il s'agit d'une regrettable erreur. Merci pour votre vigilance», lit-on dans un message du groupe CIH et signé par son président directeur général, Ahmed Rahhou. Tout est bien qui finit bien.

 

 

Vos réactions