Algérie: le président du FNA en grève de la faim contre «la mascarade électorale» | www.le360.ma

ع
Moussa Touati

Moussa Touati, Le président du Front national algérien (FNA).

© Copyright : DR

Algérie: le président du FNA en grève de la faim contre «la mascarade électorale»

Par Khalid Mesfioui le 09/05/2017 à 11h35

Tandis que le pouvoir algérien se réjouit du déroulement des élections législatives du 4 mai, le Front national algérien crie au scandale. Le président de ce parti observe une grève de la faim en signe de protestation contre la «fraude massive».

aA

Sorti grand perdant des dernières législatives avec un seul siège, le Front national algérien (FNA) ne décolère pas. Son président Moussa Touati dénonce une «fraude massive».

 

«Je dénonce la fraude honteuse constatée partout dans le pays en faveur du FLN et du RND, les partis du régime», a-t-il déclaré au site TSA (Tout sur l'Algérie). Il va même jusqu’à accuser la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE) de «complicité» dans «le trafic électoral». Il reproche à cette instance son incapacité à garantir la transparence des élections.

 

Pour faire entendre sa voix, Moussa Touati a entamé une grève de la faim. Il a également appelé les partis qui ont souffert des irrégularités ayant entaché le scrutin à entreprendre une action commune pour dénoncer la «mascarade électorale».

 

Résultats des Législatives en Algérie: une dictature nommée FLN

 

«Nous demandons l’annulation des élections. Nous n’avons pas d’autres solutions puisque le scrutin a été entaché d’irrégularités dans toutes les wilayas», a déclaré le président du FNA.