Noël. Menace de Daech contre l'Espagne, un terroriste neutralisé grâce aux services marocains | www.le360.ma

ع
services espagnols

Les services antiterroristes espagnols sur le pied de guerre. 

© Copyright : DR

Noël. Menace de Daech contre l'Espagne, un terroriste neutralisé grâce aux services marocains

Par M'Hamed Hamrouch le 23/12/2018 à 17h01 (mise à jour le 23/12/2018 à 17h32)

Daech vient de poster une vidéo en espagnol exhortant ses jihadistes en Ibère à commettre des attentats spectaculaires durant les fêtes de fin d'année. Pendant ce temps, les services espagnols neutralisent un terroriste à Barcelone grâce à leurs homologues marocains. Détails.

aA

Mobilisation en Espagne suite  menaces terroristes proférées par Daechaux via une récente vidéo où elle exhorte ses antennes locales à commettre des massacres spectaculaires pendant les vacances de Noël, à l'instar des attentats de Nice, du marché de Noël à Berlin, de Charlie Hebdo ou encore du Bataclán, en France.

 

"Préparez-vous, soldats d'Allah, à verser le sang des infidèles. Entrez dans la foule déguisés, muni d'un explosif caché qu’ils ne pourront pas voir. Faites-le exploser et libérez-vous de la panique", indique une voix-off tout en montrant des images de célébrations de Noël et de jeunes gens dansant et buvant dans des discothèques.

 

Le Maroc, la France et l'Espagne renforcent leur coopération sécuritaire

 

Dans ce document audiovisuel, reproduit par "Okdiario" et visioné par le360,  Daech incite ses ouailles à utiliser tous les outils de massacre, dont lesvoitures bélier et l'arme blanche... 

 

Les services marocains mettent leurs homologues allemands sur la piste d'un projet d'attentat imminent

 

Ce message de terreur tombe alors que l'Espagne, tout comme d'autres pays à travers le monde, s'apprete à célébrer Noël, occasion, avec les fêtes de fin d'année, pour des rassemblements populaires fesives..  

 

Cette menace terroriste provoque une grande panique en Espagne, ce qui a entrainé une mobilisation tout azimut chez les services securitaires voisins qui sont parvenus à neutraliser, à Barcelone,  grâce à des informations fournies par leurs homologues marocains, un militant de Daech qui a combatu dans la zone syro-irakienne.


Dans un communiqué, relayé par l’agence EFE, le ministère espagnol de l'Intérieur a précisé que cette arrestation intervenait grâce à un mandat d’arrêt international et d’extradition émis par les autorités marocaines contre cet individu qualifié de "terroriste dangereux qui a combattu en territoire étranger".

 

Le ministère espagnol de l’Intérieur relève que cette opération montre que la lutte contre le terrorisme requiert une "solide coopération policière internationale, comme celle existant entre l’Espagne et le Maroc".

 

Le mis en cause, répondant aux initiales M.E.M et âgé de 33 ans, est un membre présumé de l’organisation terroriste Daech, fait savoir le communiqué, ajoutant qu’il est entré de manière illégale en Espagne, en juin 2018.

 

L’individu en question résidait à Barcelone dans des appartements occupés par des tiers pour ne laisser aucun indice. Toutefois les services de la police espagnole ont réussi à le localiser, malgré les précautions qu'il prenait durant ses déplacements.

 

"La formation acquise dans les camps d’entrainement de cette organisation terroriste, en matière d’usage d’armes, et son radicalisme extrême, ont transformé cet individu en une menace capable de mener une action terroriste", estime le ministère espagnol.