Musiciens délogés de la place des Nations unies: la place Nevada comme solution de rechange | www.le360.ma

ع
place nevada
© Copyright : DR

Musiciens délogés de la place des Nations unies: la place Nevada comme solution de rechange

Par Qods Chabaa le 16/03/2017 à 16h28

La wilaya de Casablanca tempère. Après avoir entendu parler d’un sit-in en solidarité avec les artistes de rue délogés de la place des Nations unies, le département de Khalid Safir propose que la place Nevada devienne le lieu d'accueil des arts de rue.

aA

Des responsables à la wilaya de ville de la Casablanca réagissent à la polémique sur l’interdiction des artistes de rues sur la place des Nations unies par la commune de Sidi Belyout.

 


Après avoir eu vent du sit-in prévu samedi 18 mars sur cette place en signe de protestation et de solidarité avec les artistes interdits, le département de communication de Khalid Safir, le wali de Casablanca joue la carte de la modération. «La place Nevada sera dédiée à ce genre d’activités d’arts de rue et elle sera prête en septembre prochain», affirme cette source à la wilaya, sous couvert d’anonymat dans une déclaration à le 360.

 


Cette annonce de la wilaya vient pourtant après qu'il ait été précisé que le wali de Casablanca n'avait émis aucune décision d’interdire ces artistes de rue. «C’est la commune qui a interdit ces personnes suite aux plaintes répétitives des riverains qui les accusaient de tapage nocturne» nous avait affirmé une source du département de Khalid Safir.

 


Cette place Nevada, située sur le boulevard Rachidi, sera aménagée par Casa Aménagement et inclut un parking souterrain et un espace laissé en libre accès aux musiciens et aux skateurs.
 

Vos réactions