Delta Holding mise sur l’international | www.le360.ma

Economie

العربية

Delta Holding mise sur l’international

Par Fayçal Ismaili le 20/03/2017 à 22h37 (mise à jour le 21/03/2017 à 02h08) © Copyright : DR
Kiosque360. En plus de ses gros clients au Maroc, le groupe marocain renforce son carnet de commandes à l’étranger. Le secret de sa réussite: un positionnement multiple sur plusieurs segments de marché.

L’année 2016 a été bonne pour Delta Holding. La stratégie d’évolution adoptée par le groupe a permis d’augmenter son chiffre d’affaires de 3,9% d’une année à l’autre, indique Les Eco dans sa livraison du 21 mars. Le quotidien explique que cette embellie a été rendue possible grâce à la réalisation de nombreux projets tant au niveau national qu’international, projets dont une bonne partie est en phase d’achèvement. Cela inclut la livraison des équipements Noor II et III à Ouarzazate, la réalisation de plusieurs stations de traitement d’eau potable, les chantiers d’entretien routier dans le Sud, la poursuite de l’équipement des autoroutes en systèmes automatiques de péage, ainsi que la réalisation d’équipements hydromécaniques pour trois barrages en cours de construction.

 

Ce positionnement multiple érige Delta Holding en acteur incontournable sur le secteur de l’infrastructure, de la métallurgie, de la parachimie, de l’eau et de l’environnement. Une combinaison à succès que le groupe développe graduellement à l’international, axe essentiel de la stratégie de développement à long terme à laquelle Delta Holding accorde une grande importance. Ainsi, les 18% du chiffre d’affaires (500 millions de dirhams) ont été générés grâce aux activités internationales de la holding qui continue de renforcer ses positions sur plusieurs segments. Une partie de ces activités a été réalisée sur des opérations d’exportation vers les 34 filiales du groupe. Grâce à une prise de commande soutenue tout au long de l’exercice passé, Delta Holding a terminé l’année sur un carnet de commandes d’une valeur brute de 5,5 milliards de dirhams. Cela équivaut à 24 mois de chiffre d’affaires, ce qui offre de bonnes perspectives pour l’année 2017.

Les contenus liés

Vos réactions

← Retour