Les ambitions de Wafacash pour l’Afrique | www.le360.ma

Economie

العربية

Les ambitions de Wafacash pour l’Afrique

Par Rachid Al Arbi le 19/03/2017 à 23h42 (mise à jour le 20/03/2017 à 01h36) © Copyright : DR
Kiosque360. La filiale d’Attijariwafa bank a lancé, depuis peu, ses activités au Sénégal. Aujourd’hui, elle se lance à la conquête de l’Afrique centrale en se déployant au Cameroun. La banque low cost veut y favoriser l’amélioration du taux de bancarisation et l’accès aux services financiers.

Enorme potentiel pour Wafacash en Afrique. Dans son édition du jour, L’Economiste rapporte que la filiale du groupe Attijariwafa bank, déjà opérationnelle au Sénégal, prévoit de se déployer en Afrique centrale, en commençant par le Cameroun. Objectif: «contribuer à l'amélioration de la bancarisation des populations». Selon Boubker Jaï, directeur général d'Attijariwafa bank cité par le journal, «le taux de bancarisation se situe en moyenne aux alentours de 15% dans la zone UEMOA, avec des territoires dans lesquels il ne dépasse guère 2%». Le quotidien avance même un chiffre significatif de 350 millions d’Africains qui n'auraient pas accès aux services financiers. Autant de personnes que pourraient toucher la banque low cost. Justement, avec ce modèle, qui fonctionne déjà bien au Maroc, Wafacash projette «d'améliorer l'intégration financière dans les zones d'intervention du groupe Attijariwafa bank».

 

Grâce à toutes ces initiatives de développement de réseaux bancaires, l’inclusion financière devrait s’accélérer, même si celle-ci ne se limite pas à la démocratisation du paiement ou du crédit. Cela passe aussi et surtout, en effet, par la vulgarisation des produits d'assurance ou d'épargne et des offres adaptées aux besoins réels des populations.

Les contenus liés

Vos réactions

← Retour