PJD: le secrétariat général dédouane Benkirane de toute responsabilité dans le blocage | www.le360.ma

العربية

PJD: le secrétariat général dédouane Benkirane de toute responsabilité dans le blocage

Par Younès Tantaoui le 16/03/2017 à 21h51 (mise à jour le 17/03/2017 à 07h20)

PJD
© Copyright : DR

Tout en se félicitant de la décision du roi de confier à une personnalité du parti la mission de former le prochain gouvernement, le secrétariat général du PJD dédouane Benkirane de toute responsabilité dans le blocage. Il appelle aussi à la tenue d'une session extraordinaire du Conseil national.

aA

Le secrétariat général du PJD se dit fier de la décision prise par le roi mercredi 15 mars et qui consiste à nommer une autre personnalité du parti en remplacement d’Abdelilah Benkirane comme chef de gouvernement désigné. Il s'agit d'une décision qui consolide le choix démocratique et l’esprit de la Constitution du royaume.

 

Dans un communiqué diffusé,  jeudi 16 mars au soir, le secrétariat général se dit également fier des louanges du souverain à l'égard du travail accompli par Abdelilah Benkirane lors de ses cinq années de mandat.

 

Le secrétariat général du PJD a néanmoins dédouané de façon catégorique Abdelilah Benkirane de toute responsabilité concernant le retard dans la formation du nouveau gouvernement. Il impute la responsabilité du blocage aux conditions rédhibitoires des autres formations politiques. Le secrétariat général a demandé au Conseil national du parti de tenir une session extraordinaire samedi 18 mars pour élargir le champ des concertations au sein du parti, en vue des prochaines tractations pour la constitution d’un nouveau gouvernement dont le chef sera désigné par le roi parmi les membres du PJD.

 

Voici par ailleurs le texte intégral du communiqué.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les contenus liés

Vos réactions