Terrorisme: arrestation de trois membres de Daech à Fès | www.le360.ma

ع
les services antiterroristes marocains.

Les services antiterroristes nationaux sur le pied de guerre. 

Terrorisme: arrestation de trois membres de Daech à Fès

Par Fayza Senhaji le 16/03/2017 à 22h06 (mise à jour le 17/03/2017 à 00h29)

Kiosque360. Le BCIJ multiplie ses coups de filet dans les rangs des sympathisants de l’organisation terroriste Daech. À Fès, ce sont trois personnes qui ont été interpelées et déférés devant le tribunal antiterroriste.

aA

Des éléments du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) ont interpelé, dans la matinée de jeudi, trois personnes soupçonnées d’allégeance à Daech. Dans sa livraison du 17 mars, le quotidien Assabah explique que l’arrestation de ces personnes est le résultat d'investigations minutieuses menées pour établir les liens entre les trois accusés et certains leaders affiliés à cette organisation terroriste.

 

Le quotidien avance que, durant l’opération qui a démarré à 7h 30 du matin, les forces de l’ordre ont mis la main sur le premier suspect, un étudiant mineur qui habite avec sa famille à Hay Al Massira Bensouda. Le deuxième inculpé est un quadragénaire, vendeur de fruits et légumes, qui habite Hay Zouagha. Le troisième et dernier inculpé, considéré comme le maillon principal de cette cellule, est un agent de sécurité âgé de 28 ans.

 

Les autorités ont procédé à la perquisition des domiciles des trois personnes, à la recherche de preuves établissant leur relation avec l’organisation terroriste. Des téléphones, des livres et des ordinateurs portables ont ainsi été saisis à la demande du Parquet général.

Les trois suspects ont été interrogés au siège du BCIJ sur leurs liens avec des leaders de l’organisation en Syrie et en Irak, avant d’être présentés devant le tribunal spécialisé dans les dossiers terroristes.

 

Le quotidien rappelle que la région de Fès a connu plusieurs opérations d’arrestations parmi des jeunes soupçonnés d’affiliation à Daech, notamment à Taza, Sefrou, et Boulmane.

Vos réactions