Terrorisme: le BCIJ arrête 15 présumés daechiens en trois jours | www.le360.ma

Politique

العربية

Terrorisme: le BCIJ arrête 15 présumés daechiens en trois jours

Par Younès Tantaoui le 17/03/2017 à 16h44 (mise à jour le 17/03/2017 à 16h51) © Copyright : DR
Le BCIJ vient d'annoncer l'arrestation de quinze présumés terroristes entre mercredi 15 et vendredi 17 mars qui s'activaient dans une dizaine de villes du royaume.

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ relevant de la DGST) a arrêté 15 individus en trois jours, soupçonnés de liens avec Daech. Un communiqué du ministère de l’Intérieur, diffusé aujourd’hui, annonce que les individus en question ont été interpellés entre le mercredi 15 et ce vendredi 17 mars dans le cadre de plusieurs opérations anti-terroristes.

 

Ils auraient été actifs dans les villes de Casablanca, Fès, Tétouan, Nador, Essaouira, Fqih Bensaleh, Tanger, Marrakech, Oujda et Agadir.

 

Vidéo. El Khiame: «Je défie quiconque d’apporter la preuve d’actes de torture au BCIJ»

 

L’enquête ouverte par les services du BCIJ a mené à la conclusion que ces présumés terroristes, tout en faisant l’apologie du terrorisme, préparaient des attentats dans différentes villes du royaume, à l’image de ce que fait Daech en Syrie et en Irak.

 

Ils ciblaient à la fois des lieux de divertissements mais aussi plusieurs endroits de forte affluence. Un des prévenus aurait même fait des repérages sur plusieurs sites et s’apprêtait à réaliser une vidéo dans laquelle Daech aurait revendiqué les attentats planifiés.

 

Vidéo. Le moment de l'arrestation par le BCIJ de deux terroristes à El Jadida

 

Par ailleurs, l’enquête a démontré que certains des accusés ont suivi des formations dans la fabrication d’explosifs et s’apprêtaient même à acquérir la matière première nécessaire pour en fabriquer.

Les contenus liés

Vos réactions

← Retour