L'interdiction de la commercialisation de la burqa vue par la presse internationale | www.le360.ma

Société

العربية

L'interdiction de la commercialisation de la burqa vue par la presse internationale

Par Rania Laabid le 10/01/2017 à 13h00 © Copyright : DR
L'interdiction de la fabrication et de la vente de la burqa au Maroc, annoncée par le ministère de l'Intérieur hier, fait réagir la presse,aa aussi bien nationale qu'internationale. Tour d'horizon.

Plusieurs commerçants d’habits traditionnels ont reçu, hier, l’ordre de se débarrasser de toutes les burqas en leur possession dans un délai de quarante-huit heures. 

 

Si l'affaire a fait la Une des médias nationaux et a suscité de vives réactions chez les internautes, elle a également été relayée par plusieurs médias internationaux, au Canada, en France, en Belgique et même en Russie.

 

Vidéo. L'interdiction de la vente de la burqa divise les Marocains

 

 

Et la plupart des supports ayant traité l’affaire se sont accordés pour rapporter l'information en citant plusieurs médias marocains. 

 

"Les fabricants de burqas ont été prévenus hier, par écrit, de l’obligation de cesser de confectionner la burqa et de se débarrasser de leurs stocks" écrivent la libre.be, rtfrançais, menafn ou encore therebel, tout en précisant que "cette décision a été prise pour des raisons sécuritaires". 

 

Sécurité: le Maroc déclare la guerre à la burqa à la source

 

 

Pour sa part, le site anglophone albawaba ne se contente pas de rapporter l'information, il diffuse également une série de réactions partisanes et opposées des internautes:

 

"Interdire une partie de sa culture, de son histoire, pour toujours plus tenter de ressembler aux autres, tellement pathétique.", "Le voile intégral est une tenue tribale saoudienne et n'a rien à voir avec la pratique de l'islam... Bravo Le Maroc.", "La burka, c'est en Afghanistan, le voile intégral au Maroc, c'est le Niqab", ou encore: "Je ne porte pas de voile, ma soeur le fait. Vous savez, M.Valls comment nous appelons cela? Une famille libre dans un pays libre". 

 

Sécurité: le Maroc en guerre totale contre la burqa

 

 

Quant au site du magazine français Marianne (orienté à droite), il souligne l'ambiguite qui entoure cette polémique. "Aucune loi marocaine n'interdit à ce jour le port de la burqa, ni a fortiori sa fabrication ou sa vente", précise Marianne.

 

Les contenus liés

Vos réactions

← Retour