38e anniversaire de la récupération de Oued Eddahab: une glorieuse épopée | www.le360.ma

ع
Oued Eddahab
© Copyright : DR

38e anniversaire de la récupération de Oued Eddahab: une glorieuse épopée

Par Le360 (avec MAP) le 12/08/2017 à 16h38

La commémoration, le 14 août, du 38e anniversaire de la récupération de la province d'Oued Eddahab constitue une glorieuse épopée dans l'histoire du royaume pour le parachèvement de son indépendance et son intégrité territoriale.

aA

Le 38e anniversaire de la récupération de Oued Eddahab est également une occasion pour confirmer l’attachement indéfectible du peuple marocain au glorieux trône alaouite en tant qu'expression de leur mobilisation constante au service de la cause nationale.

 

En date du 14 août 1979, les oulémas, les notables et les chefs de tribus de la province de Oued Eddahab s’étaient rendus au Palais royal de Rabat pour renouveler leur serment d’allégeance à Feu SM Hassan II, que Dieu ait son âme, renouant ainsi avec leur historie et réaffirmant leur attachement à leur mère patrie.

 

Par cet acte solennel et hautement patriotique, les habitants de Oued Eddahab ont signifié qu'ils ne braderaient jamais leur identité marocaine en montrant au monde entier que le Sahara a toujours été marocain et qu'il le restera pour toujours, en dépit des manoeuvres des adversaires.

 

Ce fut un moment historique immortalisé par l’allocution dans laquelle le regretté Souverain avait affirmé: "Nous venons de recevoir en ce jour béni, votre serment d’allégeance, que nous préserverons et conserverons précieusement, comme un dépôt sacré. Désormais, vous devez honorer ce serment. De notre côté, nous faisons également un devoir de garantir votre défense et votre sécurité et d’oeuvrer sans relâche pour votre bien-être. Soyez donc, mes chers fils, les bienvenus au sein de votre patrie. Rendons grâce au Tout-Puissant de nous avoir comblés de ses bienfaits en rattachant le Sud de notre pays à sa patrie Nord et en restaurant les liens de sang entre ses fils".

 

Suivant la voie tracée par son auguste père, SM le roi Mohammed VI a entouré de sa haute sollicitude les provinces du Sud et ses populations et renforcé la mobilisation nationale pour faire face aux conspirations des ennemis de l'intégrité territoriale, exprimant ainsi la détermination du Maroc de préserver ses droits inaliénables.

 

A cet égard, SM le roi a réitéré, dans le discours du Trône de 2014, la place centrale de la question du Sahara en tant que première priorité des Mrocains, tout en appelant à la vigilance et à la mobilisation pour anticiper les manœuvres des ennemis de la Nation.

 

En effet, les projets de développement lancés par le Souverain dans la région, et les opportunités offertes par la régionalisation avancée pour favoriser une implication effective des populations dans la gestion de leurs affaires, feront de la région du Sahara un pôle économique intégré.

 

La région Dakhla Oued-Eddahab a connu un développement considérable depuis l’adoption du nouveau découpage administratif et grâce aux Hautes orientations royales à l’ensemble des intervenants, autorités publiques, élus, et secteurs privés, insistant sur l’importance de la synergie des efforts pour améliorer la situation et le niveau de vie des habitants de cette région.

 

Cette nouvelle politique a permis la réalisation d’importantes infrastructures et de grands projets de développement en harmonie avec la vision ambitieuse du roi Mohammed VI de faire de cette région un pôle économique pionnier à l’échelle nationale et régionale et un pont entre l’Europe et l’Afrique subsaharienne en consacrant un nouveau model de développement qui repose sur huit programmes visant la consolidation du moteur de développement, l’accompagnement des secteurs de production et l’intégration des entreprises au sein du tissu économique.

 

La commémoration de la récupération de la province d'Oued Eddahab sera toujours une occasion de se remémorer les valeurs nationales qui sont à la base des épopées du Maroc et de raviver le sentiment de citoyenneté et de mobilisation pour préserver l'unité du Royaume et aller de l'avant dans le processus d'édification et de développement dans les différents domaines.

Vos réactions