Après les pensions de retraite, les parlementaires sans couverture médicale | www.le360.ma

ع
Parlement
© Copyright : Dr

Après les pensions de retraite, les parlementaires sans couverture médicale

Par Khalil Ibrahimi le 07/11/2017 à 19h11

Kiosque360. Le déficit du régime de la couverture de santé des députés de la première Chambre menace les parlementaires, qui risquent de se retrouver sans couverture médicale.

aA

Après avoir été privés de leur pension de retraite, les parlementaires risquent aujourd’hui de se retrouver sans couverture de santé, révèle Al Massae dans son numéro du mercredi 8 novembre. Le quotidien précise que le bureau du président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a récemment reçu, de la compagnie d’assurance qui couvre les députés, une lettre lui annonçant la suspension imminente du contrat qui la lie à la première Chambre. La compagnie avait, au préalable, informé le président de la situation déficitaire que vit le régime de couverture. Mais rien n’a été fait pour y remédier.

 

La publication indique que cette couverture concerne l’assurance maladie, l’assurance vie et toutes les couvertures de risques des 395 députés dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions.

 

Le montant du déficit qui menace de suspendre le contrat est de 8 millions de dirhams, dont 4 millions enregistrés sur le seul exercice 2016.

 

La même source ajoute que les comptables de la Chambre des représentants n’ont toujours pas tranché sur les mesures à prendre pour résoudre ce problème, sachant que la compagnie d’assurance ne semble pas totalement fermer la porte. En effet, elle continue à traiter les dossiers des députés, mais seulement à hauteur des cotisations qu’elle reçoit, et ce en attendant de trouver une solution pérenne à ce problème.

 

Pour rappel, le contrat d’assurance des députés date de 1987, mais avait été amendé en 2010. Une nouvelle révision est donc nécessaire désormais.

Vos réactions