Colère au sein du PJD: El Othmani joue la carte de l’apaisement | www.le360.ma

ع
SG-PJD

Une réunion du secrétariat général du PJD sous la présidence d'El Othmani.

© Copyright : Dr

Colère au sein du PJD: El Othmani joue la carte de l’apaisement

Par Abdelkader El-Aine le 15/12/2017 à 15h33

Toujours en butte à la colère des pro-Benkirane, El Othmani tente de la contenir et de rassurer ses détracteurs au sein du parti. Pari difficile.

aA

Le secrétariat général du Parti de la justice et du développement (PJD) a tenu, jeudi soir 14 décembre, sa première réunion sous la présidence du nouveau secrétaire général, Saâd-Eddine El Othmani. Ce dernier se trouve toujours en butte à la colère des partisans de son prédécesseur, qu’il a «éliminés» du secrétariat général.

 

Pour son baptême de feu, le nouveau SG a tenté de rassurer les militants de son parti. Selon un communiqué publié sur le site du parti (pjd.ma), El Othmani a mis en exergue le «dialogue responsable qui a marqué le 8e congrès et la maturité dont ont fait preuve les congressistes».

 

Abondant dans le même sens, El Othmani a appelé les militants à «mobiliser toutes les compétences et potentialités du parti pour achever la construction du parti, suivant la voie tracée par le congrès». 

 

PJD: colère contre El Othmani

 

L’appel lancé par Saâd-Eddine El Othmani à tous les militants de son parti est considéré comme un appel à l’apaisement. Surtout après l’élection des membres du secrétariat général et l’«élimination» des partisans de Benkirane.

 

Lors de son élection, dimanche 10 décembre, au poste de secrétaire général du parti, il avait déclaré: «Je suis le secrétaire général de tous les militants du parti». Une affirmation qui ne s'est pas concrétisée lors de l'élection du secrétariat général. Parviendra-t-il à rassembler les rangs, pour le moment dispersés, de son parti?