Communes: bonnes nouvelles pour les fonctionnaires | www.le360.ma

ع
Noureddine Boutayeb

Noureddine Boutayeb

© Copyright : DR

Communes: bonnes nouvelles pour les fonctionnaires

Par Mohamed Younsi le 30/05/2018 à 23h40

Kiosque 360. La situation sociale et les conditions de travail des fonctionnaires des collectivités locales seront améliorées durant cette année 2018, annonce le ministre délégué à l’Intérieur. Les détails.

aA

Les revendications des fonctionnaires des collectivités locales ont été entendues par le ministère de tutelle. En effet, le ministre délégué à l’Intérieur, Noureddine Boutayeb, a annoncé que la situation sociale et professionnelle du personnel des collectivités locales serait améliorée.

 

Ainsi, rapporte Akhbar Al Yaoum dans son édition de ce jeudi 31 mai, le ministre a fait savoir que des primes de responsabilité seraient désormais instituées pour motiver les fonctionnaires et améliorer leur rendement. De même, la couverture sociale sera élargie pour englober d’autres prestations des œuvres sociales des fonctionnaires et employés des collectivités locales.

 

S’agissant des administrateurs exerçant au sein des collectivités locales, le ministre a précisé que leur situation serait régularisée et leur statut intégré dans la loi régissant ce grade au niveau des ministères. Le nouveau statut des administrateurs des collectivités locales leur permettra ainsi de tirer profit des avantages accordés à cette catégorie professionnelle, dont les membres pourront être élus au sein des commissions administratives paritaires. Cette initiative permettra ainsi de dynamiser les collectivités territoriales et de motiver le personnel.

 

Il faut dire que ces collectivités locales vivent dans l’anarchie depuis de longues années en raison, notamment, des politiques qui y sont appliquées, notamment au niveau des recrutements qui semblent souvent être le fait des caprices électoraux des présidents et des bureaux en place. Ceci avait d'ailleurs occasionné un lourd excédent d'effectifs au niveau des communes et des arrondissements communaux. Parallèlement à cela, les collectivités locales sont toujours rongées par le phénomène des fonctionnaires fantômes. Aujourd’hui, le ministère de tutelle se repenche sur ce dossier pour pallier les dysfonctionnements, tout en prenant en compte les doléances des fonctionnaires.