Communes et régions: Le PJD refuse toute forme de collaboration avec le PAM | www.le360.ma

ع
Berroho

Ilyas El Omary et Abdellatif Berroho.

© Copyright : DR

Communes et régions: Le PJD refuse toute forme de collaboration avec le PAM

Par Abdeladim Lyoussi le 17/10/2015 à 09h59 (mise à jour le 17/10/2015 à 10h06)

Le PJD vient à nouveau de donner la preuve qu’il ne veut aucune forme de collaboration avec le PAM et surtout dans les communes et régions où Ilyas El Omary est très présent, notamment au Nord.

aA

Hier vendredi, la direction du Parti Justice et Développement (PJD) a encore envoyé un signal fort pour dire que le parti ne veut en aucune manière collaborer avec le Parti Authenticité et Modernité (PAM) aux niveaux local et régional. C’est ainsi que le secrétariat général du PJD a demandé à Abdellatif Berroho de démissionner de la présidence de la commission des finances de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima que dirige le PAMiste Ilyas El Omary. Cette décision concerne également l’adjointe, au sein de cette commission très sensible de Abdellatif Berroho. Dans la même région, il a été demandé à d’autres élus du PJD à Ouezzane de cesser toute forme de collaboration avec Larbi Mharchi, président du conseil de cette ville, et membre de la direction du PAM.

 

Selon des sources sur place, ces décisions risquent d’alimenter la tension au niveau régional entre le PJD et le PAM. Mais avoir aussi des «effets secondaires» sur les militants islamistes de Tzanger-Tétouan-Al Hoceima qui, forts de leur score aux dernières élections, estiment qu’ils doivent participer à la gestion des affaires locales et régionales et ne pas se cantonner dans l’opposition.

 

Rappelons que la direction du PJD a déjà sévi contre ses représentants à Nador et ses élus qui ont apporté leur soutien au maire du PAM, Slimane Houlich. Elus et responsables locaux islamistes ont été expulsés du parti.