Coût de la vie: quand un député de l'Istiqlal accuse le PJD de populisme | www.le360.ma

ع
Lahcen Daoudi

Lahcen Daoudi.

© Copyright : DR

Coût de la vie: quand un député de l'Istiqlal accuse le PJD de populisme

Par Mohamed Chakir Alaoui le 11/02/2019 à 16h44

Un clash entre l'Istiqlal et le PJD est survenu ce lundi devant la Chambre des représentants. Noureddine Mediane, député de l'Istiqlal (opposition) a accusé Lahcen Daoudi, ministre PJD des Affaires générales, d'user de slogans populistes suivant la ligne de ce parti qui mène la coalition.

aA

Dans sa réaction, Noureddine Mediane n'a visiblement pas apprécié les propos de Lahcen Daoudi, qui a affirmé que "l'Istiqlal a gouverné durant des décennies sans parvenir à résoudre les dysfonctionnements" et à mettre fin à la corruption.

 

"N'oubliez pas que vous avez gouverné", a lancé Lahcen Daoudi aux députés de l'opposition qui l'interrogeaient sur "l'incapacité du PJD à préserver le pouvoir d'achat des citoyens".

Hausse des prix: El Othmani crée une commission interministérielle de veille et de contrôle

 

"La stratégie de ciblage, qui commencera pas la région de Rabat va permettre, a expliqué le ministre, aux plus démunis de bénéficier d'un soutien" pour faire face à la cherté de certains produits.

 

A propos du contrôle des prix et des marchandises, Lahcen Daoudi a salué à cet égard les efforts actuellement fournis par l'Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), et a en outre indiqué qu'en 2018, quelques 37 tonnes de produits avariés, en provenance de l'étranger, ont été saisis. "Nous avons également soumis aux tribunaux marocains quelques 2.300 dossiers liés à la fraude et à la hausse des prix", a conclu Lahcen Daoudi.