Début des auditions pour 43 agents d'autorité devant une commission disciplinaire | www.le360.ma

ع
Laftit

Le ministre de l'Intérieur Abdelouafi Laftit.

© Copyright : Le360 : DR

Début des auditions pour 43 agents d'autorité devant une commission disciplinaire

Par Mohamed Chakir Alaoui le 02/01/2018 à 18h58 (mise à jour le 02/01/2018 à 19h01)

Quelque 43 agents d'autorités dont un wali et six secrétaires généraux ont commencé à comparaître ce mardi 2 janvier devant une commission de discipline relevant du ministère de l'Intérieur, a confirmé à le360 une source gouvernementale.

aA

"Cette commission de discipline que préside le ministre de l'Intérieur, lui-même, Abdelouafi Laftit, indique notre source, a débuté sa mission en auditionnant ces agents d'autorités" suspendus de leurs fonctions.

 

On reproche à ces responsables de l'Intérieur leur mauvaise gestion dans la mise en oeuvre du Plan de développement d'Al Hoceima. Sur instructions du roi Mohammed VI, le ministre de l'Intérieur a ainsi décidé le 11 décembre de traduire devant cette commission disciplinaire, un wali, six gouverneurs, six secrétaires généraux, 28 pachas, 122 caïds et 17 auxiliaires de l'autorité.

 

La colère du souverain avait conduit, dans une première étape, au limogeage de quatre ministres du gouvernement de Saâd-Eddine El Othmani. Il s'agit de Nabil Benabdellah, ex ministre de l'Habitat et secrétaire général du PPS et de son confrère du même parti, Houcine El Ouardi, ancien ministre de la Santé. Chez le MP, ce sont l'ex ministre de l'Education nationale, Mohamed Hassad et l'ancien secrétaire d'Etat à la Formation professionnelle Larbi Bencheikh. Quatres autres anciens ministres qui ne figuraient pas dans la composition de l'équipe d'El Othmani ont fait l'objet de critiques. Il s'agit de Rachid Benmokhtar (ex Education), Lahcen Haddad (ex Tourisme), Lahcen Sekkouri (Jeunesse et sports), Mohamed Amine Sbihi (ex Culture) et Hakima El Haite (ex Environnement).