Dialogue social: les syndicats sortent "déçus" de leur rencontre avec le chef du gouvernement | www.le360.ma

ع
Dialogue social

Une précédente rencontre entre l'Exécutif, les syndicats et le patronat.

© Copyright : DR

Dialogue social: les syndicats sortent "déçus" de leur rencontre avec le chef du gouvernement

Par Mohamed Chakir Alaoui le 11/10/2018 à 12h12 (mise à jour le 11/10/2018 à 12h15)

Les syndicats ont exprimé ce jeudi leur vive déception après la rencontre qu'ils ont eue hier mercredi avec le chef du gouvernement, dans le cadre de "la reprise du dialogue social". Les raisons.

aA

"Nous avons été déçus par cette rencontre qui, au terme de trois heures de débat, n'a donné lieu à aucun résultat concret", a déclaré à le360 Abdelkader Zayer, secrétaire général adjoint de la Confédération démocratique du travail (CDT).

 

Selon ce dirigeant syndicaliste, "le chef du gouvernement n'a rien proposé, il s'est contenté de parler en général d'un budget de l’Etat marqué par le social, il n'a rien avancé ni fourni la moindre idée sur notre cahier revendicatif, essentiellement lié à la hausse des salaires".

 

Les représentants des syndicats les plus représentatifs (UMT, CDT, UGTM, UNMT) ont alors vivement protesté face à ces tergiversations de Saâd-Eddine El Othmani.

 

Le dialogue social dans l’impasse

 

 

Pour apaiser la tension, le chef du gouvernement et les syndicalistes se sont séparés en se donnant rendez-vous au début de la semaine prochaine.

 

"Le chef de l'Exécutif a promis de nous revoir dans trois à quatre jours", selon Abdelkader Zayer.

 

La rencontre s'est déroulée également en présence d'un représentant de la CGEM, et de plusieurs ministres.

 

Le360 a tenté de joindre le ministre de l'Emploi, Mohamed Yatim, en vain.

 

Lors de cette rencontre avec les syndicats, Saâd-Eddine El Othmani a déclaré de son côté que son gouvernement "est attaché à la poursuite du dialogue social et à sa réussite".

 

"Le dialogue social est un choix stratégique pour le gouvernement et le pays et nous allons œuvrer pour le réussir", a-t-il affirmé devant l'assistance.