Dkhil, membre fondateur du Polisario: "Alger est responsable du conflit sur le Sahara marocain" | www.le360.ma

ع
Bachir Dkhil (large)

Bachir Dkhil.

© Copyright : DR

Dkhil, membre fondateur du Polisario: "Alger est responsable du conflit sur le Sahara marocain"

Par Mohamed Chakir Alaoui le 09/08/2018 à 16h22 (mise à jour le 09/08/2018 à 17h38)

Bachir Dkhil, l'un des fondateurs du Polisario ayant regagné le Maroc en 1990, a qualifié d'extraordinaire la position du Conseil de sécurité de l'ONU sur l'implication de l'Algérie dans le conflit sur le Sahara marocain.

aA

L'Algérie est "une partie prenante au conflit. Non seulement elle arme, soutient et finance le Polisario, mais elle se dresse devant toutes les tentatives de trouver une solution avec le Maroc", nous déclare Bachir Dkhil. Interrogé sur le briefing de l'envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara, Horst Köhler, et sur le soutien du Conseil de sécurité au plan d'autonomie proposé par le Maroc, l'ancien dirigeant du Polisatio a appelé l'Algérie à "négocier avec le Maroc pour régler ce problème qu'elle a créé".

 

"Le Conseil de sécurité comprend mieux le rôle de l'Algérie et s'approche davantage d'une solution sur un conflit qui a trop duré", a-t-il souligné.

Sahara. Briefing de Köhler: Pas de solution au conflit sans l'implication de l’Algérie

 

"La plus sérieuse et plus bénéfique des solutions, c'est l'autonomie sous la souveraineté du Royaume du Maroc".

 

Le Conseil de sécurité, a ajouté Dkhil, cherche une solution viable "en se basant sur les changements dans la géographie humaine et tous les changements survenus durant les quarante dernières années". Autre élément de taille, a souligné Bachir Dkhil, "le Polisario n'est pas le seul représentant des Sahraouis". Cela, tout le monde le sait désormais.