Education: Hassad entame une refonte radicale des manuels scolaires | www.le360.ma

ع
hassad

Mohamed Hassad, ministre de l'Intérieur.

© Copyright : DR

Education: Hassad entame une refonte radicale des manuels scolaires

Par Zineb El Ouilani le 17/08/2017 à 20h13 (mise à jour le 17/08/2017 à 21h13)

Kiosque360. Le ministère de l’Education nationale entame une large refonte des manuels scolaires. Hassad se donne d’ici la rentrée 2018 pour liquider totalement des manuels au programme depuis près de 17 ans. Les détails.

aA

Le département de Mohamed Hassad entame, dès cette rentrée scolaire, une refonte de grande envergure des manuels scolaires et promet de clore toute l’opération pour la rentrée 2018-2019.

 

Selon Al Ahdath, dans son édition de ce vendredi 18 août, le ministère de l’Education se prépare à se débarrasser de manuels scolaires au programme depuis 17 ans. Les changements, qui entreront en vigueur dès cette rentrée, porteront sur les manuels de langue française pour cinq niveaux scolaires, soit les deux dernières années du primaire et les trois années du collège.

 

Al Ahdath souligne d'ailleurs que six grands éditeurs de manuels scolaires ont réceptionné les cahiers des charges relatifs à la révision de 11 manuels.

 

L’autre nouveauté portera sur les manuels d’éducation islamique, qui ont été au centre de grandes polémiques ces dernières années. Ainsi, indique Al Ahdath, des retouches de fond seront apportées à pas moins de 29 manuels liés à cette discipline.

 

La langue arabe ne sera pas en reste puisque des changements interviendront pour les quatre premières années du primaire et concerneront un total de 820.000 élèves, avec l’introduction de nouvelles techniques pédagogiques.  

 

Al Ahdath précise que certaines des mesures qui seront appliquées dès la prochaine rentrée ont été examinées et décidées sous l’ancien ministre Rachid Belmokhtar. Mohamed Hassad les a reconduites.

 

Mohamed Hassad, dès sa nomination au ministère de l’Education nationale, a entamé de larges chantiers de réforme. Outre de grands efforts consentis pour améliorer l’infrastructure, il a lancé une grande opération pour le recrutement de quelque 24.000 enseignants sur contrat. De même, il a été décidé qu’une grande priorité serait donnée à l’apprentissage des langues étrangères. C’est ainsi que la langue française, par exemple, sera enseignée dès la première année du primaire. 

Vos réactions