El Malki reçu en audience à Santiago par le président chilien élu Sebastián Piñera | www.le360.ma

ع
Habib El Malki et Président chilien élu Sebastián Piñera

Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, reçu par le président chilien élu Sebastián Piñera, samedi 10 mars à Santiago.

© Copyright : DR

El Malki reçu en audience à Santiago par le président chilien élu Sebastián Piñera

Par Le360 (avec MAP) le 11/03/2018 à 10h02

Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, qui représentera le roi Mohammed VI à la cérémonie d'investiture du président chilien élu Sebastián Piñera, a été reçu, samedi à Santiago, par le nouveau locataire du palais présidentiel de la Moneda.

aA

Lors de cette audience, Habib El Malki, qui était accompagné de l'ambassadrice du Maroc au Chili, Kenza Elghali, a présenté, au nom du Royaume du Maroc, au président chilien élu, ses expressions de plein succès dans l’accomplissement de sa mission à la tête de la magistrature suprême de son pays.

 

Le président de la Chambre des représentants a également salué les fortes relations d’amitié et de coopération bilatérale qui renforcent les liens d’amitié entre le Maroc et le Chili. 

 

Vidéo. Sahara: franc soutien du Chili au plan d'autonomie marocain

 

De son côté, le président chilien élu, qui sera investi officiellement dans ses fonctions dimanche au siège du Congrès à Valparaiso, a rappelé l’importance des relations d’amitié et de coopération entre le Chili et le Maroc, saluant à cet égard le choix du Chili par le roi Mohammed VI pour abriter le centre culturel Mohammed VI pour le dialogue des civilisations à Coquimbo, un haut lieu qui diffuse la culture marocaine au Chili et en Amérique latine.

 

Les Chiliens avaient clôturé l’année 2017 en procédant à l’élection, dimanche 17 décembre dernier, du nouveau président de la République pour les quatre années à venir. 

 

Maroc-Chili: la coopération bilatérale sur de bons rails

 

Avec une forte majorité, le candidat de Chili Vamos (Chili en Avant, droite) Sebastián Piñera a surclassé son adversaire du jour Alejandro Guillier, porte-drapeau de la Force de la majorité (gauche), succédant ainsi à la présidente sortante Michelle Bachelet.