Enseignement: Hassad prive les délégués du ministère du «plaisir» des vacances | www.le360.ma

ع
hassad

Mohamed Hassad, ministre de l'Intérieur.

© Copyright : DR

Enseignement: Hassad prive les délégués du ministère du «plaisir» des vacances

Par Amyne Asmlal le 03/08/2017 à 22h04 (mise à jour le 04/08/2017 à 10h37)

Kiosque360. Le ministre de l'Education multiplie les visites dans différentes régions, rassemblant les responsables locaux pour s'assurer que toutes les dispositions ont été prises pour réussir la prochaine rentrée scolaire.

aA

La rentrée scolaire doit être aussi parfaite que possible. C’est du moins le vœu du ministre de l’Education nationale, Mohamed Hassad, qui ne veut rien laisser au hasard et s’assure en personne que toutes les démarches ont été entamées pour réussir la rentrée, quitte à priver certains responsables des administrations décentralisées du ministère de leur congé annuel, affirme le quotidien Assabah dans son édition du vendredi 4 août.

 

Selon le journal, le ministre a entrepris une série de visites de travail dans différentes régions et provinces du royaume. Lors de ses différents déplacements, il a réuni les délégués provinciaux du ministère, les directeurs des Académies régionales de l’éducation et de la formation (AREF), les directeurs des établissements scolaires et autres responsables locaux du ministère. Le but de ces rencontres étant de s’assurer que toutes les dispositions ont été prises pour la prochaine rentrée scolaire prévue pour la deuxième semaine du mois de septembre.

 

Le ministre tient, affirme le journal, à inspecter les classes, les établissements scolaires, les services administratifs, les internats et les services de santé. Selon le journal, le ministre voudrait que cette rentrée marque son parcours de haut commis de l’Etat. Il voudrait surtout que cette rentrée scolaire reflète sa vision de la stratégie de réforme de l’enseignement et de l’école publique.  

 

Ces visites, rappelle le quotidien, s'inscrivent dans le cadre de l’action d’une cellule centrale instaurée pour le suivi de la mise à niveau des établissements scolaires. Cette cellule, créée par le ministre, travaille en permanence pour suivre les opérations d’aménagement des établissements scolaires. 

 

Par ailleurs, précise le journal, le ministère poursuit la mise en œuvre du programme annoncé, récemment, par le ministre devant les députés. Ce programme vise la mise à niveau des établissements scolaires et des internats, ainsi que la création de nouveaux établissements scolaires pour mieux répondre à la demande. Il est ainsi question de la création de 55 nouveaux établissements scolaires, dont 26 dans le milieu rural, ainsi que de la construction de 10 nouveaux internats et de la réalisation et de l’agrandissement de 1.948 salles de classe.

 

Vos réactions