Exclusif. Voici la date, et les enjeux, de la visite officielle de Medvedev au Maroc | www.le360.ma

ع
Dimitri  Medvedev

Dimitri  Medvedev est attendu le 11 octobre au Maroc pour une visite officielle.

© Copyright : DR

Exclusif. Voici la date, et les enjeux, de la visite officielle de Medvedev au Maroc

Par Mohamed Chakir Alaoui le 29/09/2017 à 12h25

La date officielle de la visite qu'effectuera le premier ministre russe au Maroc est désormais connue. Les enjeux de ce déplacement sont de taille.

aA

Le premier ministre russe Dimitri Medvedev sera des nôtres le 11 octobre prochain pour une visite officielle de trois jours. Ce déplacement à Rabat intervient à l'invitation du chef de gouvernement, Saâd Eddine El Othmani. Il avait déjà été annoncé par Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, mais aucune date n’avait été précisée.

 

Une source gouvernementale marocaine a souligné, ce vendredi 29 septembre auprès de le360, toute l'importance que représente cette visite. "Ce voyage, précise-t-on, vise à raffermir les relations bilatérales en les plaçant à un haut niveau et à travers la signature de plusieurs accords de coopération en matière d'énergie, d'industrie, de tourisme et d'agriculture".

Stratégie gazière: les géants russes Gazprom et Novatek négocient des contrats avec le Maroc

 

Le Maroc, faut-il le rappeler, est un important fournisseur d’agrumes, de tomate et de poisson pour la Russie. Le royaume espère devenir le premier fournisseur arabe et africain de ce pays, tandis que la Russie a tous les atouts pour être un partenaire de premier ordre pour le Maroc, notamment en matière d’énergie. Le 22 septembre dernier, le ministre russe de l'Énergie, Alexandre Novak, annonçait que les géants Gazprom et Novatek négociaient des contrats de gaz naturel liquéfié au Maroc. Il évoquait également l’intérêt des entreprises russes pour les autres grands projets gaziers du royaume, dont le gazoduc Maroc-Nigeria.

Mohammed VI-Poutine: la teneur d’un entretien au sommet


Au niveau du tourisme, la destination Maroc devient de plus en plus privilégiée pour les touristes russes. Globalement, les échanges entre les deux pays ont été évalués en 2016 à quelques trois milliards de dollars, avec, tenez-vous bien, une hausse de 30% par rapport à 2015.

 

A Rabat, on n'exclut pas que le roi Mohammed VI puisse accorder une audience à l'hôte du Maroc. En mars 2016, le souverain s’était rendu en Russie, donnant une nouvelle impulsion à la coopération entre le Maroc et la Russie. Une coopération qualifiée de "stratégique" de part et d'autre.