Gouvernement. Lahcen Daoudi: "J'y suis, j'y reste" | www.le360.ma

ع
cover-vidéo:Le360.ma • Teaser Grand Format : Lahcen Daoudi

Lahcen Daoudi, ministre délégué chargé des Affaires générales, dans les studios de le360. 

© Copyright : Le360

Gouvernement. Lahcen Daoudi: "J'y suis, j'y reste"

Par Mohamed Chakir Alaoui le 13/06/2018 à 16h13

Le ministre démissionnaire Lahcen Daoudi affirme continuer de travailler «normalement» puisqu’aucune réponse à sa demande de démission n’a encore été formulée.

aA

Lahcen Daoudi, ministre chargé des Affaires générales et de la gouvernance, a assuré mercredi qu'il participera jeudi à la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement en dépit de la demande de démission qu'il a remise au chef du gouvernement. 

 

Voici la première réaction de Lahcen Daoudi après sa démission

 

«Oui, je travaille normalement. Je participerai demain au Conseil de gouvernement et je continuerai de travailler tant que je n'aurai pas eu de réponse à ma demande», a déclaré le ministre,  indiquant qu'il suivait avec intérêt la situation des marchés et des prix ainsi que le projet de plafonnement des prix à la pompe du gasoil et de l'essence.

 

Le Parti de la justice et du développement (PJD) avait reproché à Lahcen Daoudi d'avoir participé la semaine dernière à une manifestation anti-boycott des salariés de Centrale Danone devant le Parlement. 

 

La démission de Lahcen Daoudi crée une forte secousse médiatico-politique

 

Mercredi dernier, le ministre chargé des Affaires générales et de la gouvernance a annoncé sa démission du gouvernement. Une décision qui a suscité une grande polémique, mettant à mal le concerné et son parti. D’autant que son acceptation relève des attributions de la plus haute autorité du pays, à savoir le roi Mohammed VI. Et ce, comme le stipule l’article 47 de la Constitution: «Le Chef du Gouvernement peut demander au Roi de mettre fin aux fonctions d’un ou de plusieurs membres du gouvernement du fait de leur démission individuelle ou collective».