Guerguerat: la chef de la MINURSO en visite à Tindouf | www.le360.ma

ع
Bolduc

Kim Bolduc à Tindouf pour discuter du retrait des éléments armés du Polisario de la zone tampon de Guerguerat. Ici, avec le soi-disant "ministre sahraoui de la Défense" et le coordinateur du Polisario avec la MINURSO.

© Copyright : dr

Guerguerat: la chef de la MINURSO en visite à Tindouf

Par Ziad Alami le 03/03/2017 à 12h44

Kim Bolduc, représentante spéciale pour le Sahara et chef de la MINURSO, a rencontré jeudi 2 mars à Tindouf le soi-disant "ministre sahraoui de la Défense", en présence du coordinateur du Polisario avec la MINURSO. A l'ordre du jour, le retrait des milices armées du Polisario de Guerguerat.

aA

Le nouveau secrétariat général de l'ONU a dépêché, hier jeudi 2 mars à Tindouf, la représentante spéciale pour le Sahara et chef de la MINURSO, Kim Bolduc, et le commandant chinois de la force de la MINURSO, Wang Xiaojun.

 

A l'ordre du jour de cette visite éclair, la question du maintien par le Polisario de ses éléments armés dans la zone tampon de Guerguerat, en dépit de l'appel du SG de l'ONU, Antonio Guterres, et du retrait du Maroc de cette région censée être démilitarisée en vertu de l'accord de cessez-le-feu signé le 6 octobre 1991.

 

Le déplacement de la canadienne Kim Bolduc, chef de la MINURSO, s'inscrit dans le cadre des efforts internationaux pour "contenir" l'escalade savamment orchestrée par Alger via le Polisario afin de pousser le Maroc à riposter militairement et ainsi, s'aliéner le soutien de la communauté internationale. 

 

Le retrait, dimanche 26 février, de la zone tampon a de fait désarçonné la partie adverse qui refuse toujours de retirer ses éléments armés de la région. Ce refus met en danger la stabilité et la paix dans cette zone extrêmement importante pour le trafic commercial entre le Maroc et l'Afrique subsaharienne.