Héritage, polygamie... Driss Lachgar dément | www.le360.ma

ع
driss lachgar

Driss Lachgar, Premier secrétaire de l'USFP.

© Copyright : DR.

Héritage, polygamie... Driss Lachgar dément

Par Khadija Skalli le 23/12/2013 à 17h49 (mise à jour le 23/12/2013 à 18h36)

Le premier secrétaire du parti de l'USFP réfute les informations véhiculées par la presse ce lundi 23 décembre, au sujet de son appel à "l’égalité entre les deux sexes en matière d’héritage" et "l’incrimination de la polygamie".

aA

Driss Lachgar dément catégoriquement les informations véhiculées par la presse ce lundi 23 décembre, selon lesquelles le premier secrétaire du parti de la rose a appelé à "l’égalité entre les deux sexes en matière d’héritage" et "l’incrimination de la polygamie". "Tout ce qui a été publié est un mensonge. Mon discours à l’ouverture des travaux du 7ème congrès de la femme Ittihadie est clair. Vous pouvez le lire sur les colonnes du quotidien de Al Ittihad Al Ichtiraki du lundi 23 décembre", tient à préciser Driss Lachgar avant de poursuivre: "J’ai appelé à l’annulation de toutes les lois discriminatoires à l’égard des femmes, à l’interdiction de la polygamie et l’incrimination du mariage des mineurs. J’ai appelé également à l’ouverture d’un débat national sérieux autour de l’héritage".

"Revenez aux années 50"

"Pourquoi tout le monde est contre moi pour la simple raison que j’ai appelé à l’organisation d’un débat autour de cette question?", s'interroge le patron de l'USFP. "J’ai reçu une centaine d’appels téléphoniques m’interrogeant sur le timing choisi pour faire cette annonce. Je dis à tout ceux qui se pose cette question : lisez l’histoire du Maroc, revenez aux années 50 et plus précisément à 1957. A cette date, le débat autour de l’héritage a été ouvert". La colère de Lachgar est à son comble. Le premier secrétaire du parti de l’USFP refuse de commenter les réactions "virulentes" des islamistes. Ces derniers ont tiré à boulets rouges sur le premier secrétaire du parti de la rose en l’accusant de "porter atteinte à l’islam".

 

Contenus liés.